Forum Nains , Duardins , Fyreslayers et Kharadrons
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Nains , Duardins , Fyreslayers et Kharadrons

Jeux et loisirs
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue Invité

Nouveautés:
Blog : Si vous souhaitez un mini article tout les jours qui parle de nains ou ce qui les concernent, c'est ici!

Pour ceux qui veulent "Discord" (logiciel vocale gratuit) entre Nains:
Demander l'adresse par mp à "Grodbur Kazgar" membre du forum.
Le Deal du moment : -20%
Bon plan rentrée : PC portable Asus à ...
Voir le deal
319 €

 

 Petite histoire de perso HL

Aller en bas 
AuteurMessage
Hagrim l'Elgidum
Grand Archiviste
Grand Archiviste
Hagrim l'Elgidum

Nombre de messages : 944
Age : 30
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/10/2007

Petite histoire de perso HL Empty
MessageSujet: Petite histoire de perso HL   Petite histoire de perso HL EmptyMar 27 Nov 2007 - 9:25

Le seigneur Zhul

Maître Tenoq ordonne que les événements du temps de son prédécesseur, Seigneur Zhul, soient inscrits afin que les générations futures puissent en tirer des enseignements. Il existe dans le monde beaucoup de choses, visibles et invisibles, qui sont apparues depuis l’époque de la Grande Catastrophe et au sujet desquelles les Anciens sont restés muets. Nous devons donc faire nos propres observations de ces nouveaux phénomènes et noter les méthodes qui semblent efficaces pour corriger les dérives erratiques du Grand Plan. Nous devons poursuivre notre travail comme il a été ordonné par les Anciens. Ainsi parle Maître Tenoq. Puisse Sotek veiller sur nos efforts !
Grande était la sagesse du seigneur Zhul et pures étaient ses pensées ! Vint le temps de rénover la Grande Pyramide du Soleil, dans laquelle le Seigneur Mage résidait.
Pour pouvoir commencer les travaux, Seigneur Zhul fut transporté dans le temple de la Constellation du Nord qui avait été spécialement préparé pour lui. Cette pyramide était auparavant une ruine qui n’avait pas été occupé par un prêtre mage depuis deux cents cinquante cycles solaires.
Après quelques temps de résidence dans la petite pyramide. Seigneur Zhul donna des instructions pour que l’on cesse le travail de rénovation de la Grande Pyramide du Soleil. On ne comprit pas les raisons d’une telle décision, mais l’ordre fut exécuté. Plus tard, Seigneur Zhul demanda pourquoi le travail dans la Grande Pyramide avait cessé. Pourquoi les ciseaux étaient silencieux et pourquoi les grandes pierres ne bougeaient plus sur les rampes ? Ses serviteurs répondirent : « Ce sont vos ordres, ô votre grandeur » Seigneur Zhul dit : »Je n’ai jamais donné de telles instructions, que le travail reprenne ! Le contremaître en chef fut destitué et envoyé surveiller les mines d’or.
Cela recommença. Seigneur Zhul ordonna que l’on cesse le travail puis qu’on le reprenne comme s’il n’était pas au courant de ses propres directives. Cela se reproduisit de nombreuses fois. A chaque occasion, Seigneur Zhul était davantage en colère. Trois contremaîtres généraux furent exécutés. Une telle chose ne s’était jamais produite auparavant. Seigneur Zhul ordonna même qu’un contremaître soit sacrifié à Sotek. Une telle offrande est inacceptable pour le Dieu Serpent et l’ordre ne fut pas exécuté.
Lorsqu’il apprit que l’ordre n’avait pas été suivi, Seigneur Zhul devint enragé : il ordonna une révision des textes sacrées, la destruction de nombre d’entre eux et la modification de certains autres. Les scribes n’obéirent point. Les papyrus furent cachés ou envoyés vers d’autres cités.
Quand Seigneur Zhul devint incohérent dans ses discours, ses serviteurs se divisèrent en deux courant de pensée. Certains, menés par le vénérable Copaquelt étaient d’avis de suivre les instructions du Seigneur mage quelles qu’elles soient. Sa sagesse n’était-elle pas supérieure à la leur et n’était-ce pas pure folie de discuter les ordres ? ? Les autres, menés par Anqipanqi, voyait une anomalie dans l’ordre du monde au travers le comportement erratique de Seigneur Zhul. C’est cette dernière faction qui cacha les papyrus dont le Seigneur Zhul avait ordonné la destruction.
A cette époque il n’y avait pas d’autres prêtre mages dans Xahutec, car Maître Tenoq (futur successeur de seigneur Zhul en tant que Seigneur Mage) et les autres prêtres étaient partis à Hualt pour rebâtir la cité. Il fut décidé de consulter Maître Tenoq à propos de Seigneur Zhul, ce qui fut fait en secret. Maître Tenoq ne put lire les pensées de Seigneur Zhul. L’esprit de Seigneur Zhul lui était fermé , ainsi qu’à tous les autres prêtres. Maître Tenoq dit « l’esprit de Seigneur Zhul se focalise sur un lieu très éloigné. Quelques chose y retient son attention. »
Les scribes et les acolytes qui avaient consulté Maître Tenoq revinrent à Xahutec et persuadèrent les autres que cette question devait être approfondie. On remarqua que Seigneur Zhul se contredisait seulement lorsque son palanquin était positionné face à la constellation du nord, chaque mois, au moment de son zénith .Le palanquin était donc aligné avec les ruines du temple pyramide de Tlencan. Ce fait fut déterminé car il n’existait pas d’autre lieu sacré dans cette direction. On comprit alors que les pensées de Seigneur Zhul étaient concentrées sur la pyramide De Tlencan quand il devenait irrité et confus.
Les ruines de la pyramide de Tlenclan sont situées sur une île à de nombreux jours de marche de Xahutec. Il fut décidé d’y envoyer une expédition de skinks pour découvrir ce qui captait l’attention du Seigneur Mage et perturbait la quiétude de son esprit. La troupe était commandée par Quzipantui. Il prit avec lui la première cohorte de skinks à dos verts car ils avaient acquis une réputation de courage et de résistance, et aussi parce qu’ils étaient capables de nager dans l’eau salée jusqu’à l’île.
Quzipantui atteignit Tlencan après de nombreux jours puis il traversa l’eau salée. Il trouva les ruines désertes comme il s’y attendait. Ensuite, on fouilla la pyramide. Quzipantui pénétra dans la chambre sacrée par des passages secrets. Il découvrit que le socle au milieu du plan d’eau sacrée, lieu habituel du palanquin, était occupé par un immonde Xlanax !
N.B : Le Xlanax était un démon du chaos, bien que le sens exact de ce mot étrange de la langue des hommes lézards ne puisse être traduit dans votre langue avec certitude.
Quzipantui rapporta que le Xlanax avait été transpercé par une lame elfique portant des marques sacrées. Cela n’avait pas tué le Xlanax sur le coup, mais l’avait tout de même mortellement blessé Qui peut dire combien de temps il faut à un Xlanax pour mourir d’une telle blessure ? Les scribes se sont accordés sur le point que le Xlanax avait été blessé lors d’un ancien conflit entre les ennemis des Anciens et les elfes sur la terre d’Ulthuan. de là , il s ‘était enfuit pour aller mourir lentement dans une des pyramide de l’île de Tlencan, plein d’amertume. Quand le seigneur Zhul focalisait ses pensées en direction du nord, les instinct profanes du Xlanax s’ouvraient à lui et altéraient la pureté de sa contemplation !
Quzipantui fur prompt à réagir et il comprit que le Xlanax devait être détruit. Seul Sotek pouvait venir à bout d’une telle créature ! Quzipantui quitta ces lieus très vite. Avec les autres scribes et acolytes il se rendit à l’autel de Sotek qui se trouve à Tlencan et commença les rituels d’invocation.
Au lever du soleil, Sotek se manifesta sous sa forme de serpent géant. Il émergea des profondeurs de la terre et s’insinua jusqu’au sommet de la pyramide grâce à des passages secrets. Il pénétra dans la chambre sacrée et dévora le Xlanax ! Il eut une lutte féroce entre Sotek et le monstre, mais le venin du dieu fut le plus fort. Il fallut de nombreux jours à Sotek pour diriger sa proie, avant qu’il ne retourne, repus, dans son antique demeure.
Quzipantui retourna à Xahutec sans avoir à déplorer la moindre perte et en ayant réussi à purger Tlencan de cette présence maléfique. Au moment même ou Sotek absorbait le Xlanax dans sa juste colère, Seigneur Zhul mourut sur son palanquin. C’était sa lutte mentale contre le Xlanax qui avait provoqué sa perte. Durant nombreux cycle de soleil, Seigneur Zhul avait maintenu ses pensées pures, n’échouant que lorsque ses pouvoirs s’étaient affaiblis. Quand il quitta son enveloppe charnelle pour devenir un être vénéré comme un des Anciens, il redevint pur. Seigneur Zhul fut préparé avec de la résine et recouvert d’or. On le plaça ensuite dans la crypte de sa pyramide, sa magie puissante à nouveau restaurée.
Puisse Sotek le garder en sa protection !

-------------------------------------------------------------------------------------

Oxayolt

Oxayolt est un des derniers skinks caméléons. Cette espèce particulièrement rare de skinks tient d'avantage du caméléon ou du gecko que du triton, et les attributs de ces spécimens sont différents de ceux des autres skinks. Malheureusement, ces skinks ne vivaient que dans la cité de Pahuax et ils ne développaient que dans les mares sacrées de cette cité. Pahaux tomba en ruines peu avant l'implosion du portail dimensionnel. Il se peut que la cité ait été sacrifiée par les Anciens dans une tentative désespérée d'anticiper le désastre en modifiant la forme du monde. Presque tout les skinks caméléons et d'autres espèces uniques crées par les Anciens périrent.

Depuis ce temps, seule une poignée de skinks caméléons est sortie des mares sacrées. Parfois, Oxayolt émigre et rejoint l'armée d'un prêtre mage dans une cité temple florissante, répondant à l'appel télépathique ancestral. Oxayolt est l'un de ces tueurs solitaires.

-------------------------------------------------------------------------------------

Itzi Bitzi

Itzi Bitzi fut l'un des plus brillants commandants skinks à avoir jamais servi les prêtres mages de Lustrie. Il exploita avec détermination et habileté les aptitudes naturelles de ses cohortes de skinks, spécailistes des embuscades, pour sceller le destin de maintes expéditions paries voler les reliques sacrées. Les annales du Vieux Monde, d'Arabie, de Cathay, des haut elfes, des elfes noirs et les sagas des nordiques sont remplies d'histoires d'aventuriers qui partirent pour la Lustrie et n'en revinrent jamais. Itzi Bitzi sait où leurs ossements reposent, nettoyés par les geckos des marécages, les forumis rouges et les coléoptères.

-------------------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
http://Vergil1140.skyrock.com
Hagrim l'Elgidum
Grand Archiviste
Grand Archiviste
Hagrim l'Elgidum

Nombre de messages : 944
Age : 30
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/10/2007

Petite histoire de perso HL Empty
MessageSujet: Re: Petite histoire de perso HL   Petite histoire de perso HL EmptyMar 27 Nov 2007 - 9:26

Le skink Azticolt

Alors que les derniers rayons de soleil laissaient place à la nuit et au chant des coléoptères, Aztikolt s’en retournait, fatigué, le long d’un des sentiers secret conduisant à la cité de Xlanhuapec. De temps à autre, le jeune éclaireur skink s’arrêtait pour attraper un ver bien juteux traînant sur une feuille de jaleema , ou pour recueillir de l’eau dans ses mains au milieu des racines de mangrove.
Trois mois auparavant, le Seigneur Patxuli avait informé son peuple que le temps de la génération du Rayon de Lune Incandescent, événement prophétisé sur une des antiques plaques en or du temple, était imminent à Xlanhuapec. La plaque parlait aussi d’étrangers qui essayerait d’empêcher la génération de voir le jour, aussi , le Seigneur Patxuli avait-il placé les guerriers de la cité en état d’alerte maximale. Alors que l’instant crucial approchait, des éclaireurs furent envoyés en reconnaissance dans toutes les directions pour repérer les signes éventuel des envahisseurs. A la veille du traditionnel Rituel de Bienvenue, Aztikolt comme tant d’autres, n’avait découvert aucun signe de présence des trouble-fête
En partie par intuition et en partie pour se mettre a l’abris de la moiteur de la soirée, Aztikolt décida de revenir à la cité en empruntant un des nombreux cours d’eau qui traversaient la jungle. Le skink plongea dans les eaux froides de la rivière que les siens appelaient la Spirale Interne, car elle menait, sous terre jusqu’au vaste écloserie de la cité Xlanhuapec, ou naissait les génération de saurus. Un peu avant, Aztikolt avait décidé de célébrer le Rituel de Bienvenue cette nuit devant la mare sacrée, car il serait de service le lendemain, durant la vraie cérémonie.
Arrivant devant la grande fissure marquant l’entrée du réseau souterrain, Aztikolt retint sa respiration et plongea sous l’eau. Comme tout les skinks il se sentait aussi à l’aise sous l’eau que sur la terre ferme. A la différence de ce de sa race il était pourvu de branchies rudimentaires et était donc capable de rester des heures sous l’eau sans avoir besoin de remonter à la surface pour respirer. Dans l’obscurité des profondeurs , Aztikolt ne pouvait pas voir bien loin, il se fiait au changement des températures pour s’orienter. Le skink savait que plus était glacée plus il s’enfonçait profondément. Guidé par les courants , il plongea en direction du fond vers l’écloserie.
Au bout d’un moment , Aztikolt sentit que le courant l’entraînait vers le haut plutôt vers l’avant, cela voulait dire qu’il était presque arrivé à la mare sacrée. A cet endroit, l’eau laisse filtrer une légère lueur provenant des mousses phosphorescente poussant sur les murs de la grotte . Bien que ce soit insuffisant pour y voir distinctement , Aztikolt perçut des formes de vie autour de lui, car des ombres apparaissaient de temps à autre et se réfléchissaient sur ses écailles. Au bout d’un moment il sentit l’irrépressible envie d’oxygène, il fit alors silencieusement surface et avala une grande bouffée d’air. Il cligna des yeux pour ajuster sa vision à la luminosité ambiante, avant de nager vers le bord. Soudain il s’immobilisa, intrigué par un bruit étrange venant de l’autre rive.
Au début, il ne put saisir d’ou venait le bruit de grattement étrange. En regardant bien, il ne vit aucun signe de mouvement. Le bruit s’intensifia, et par précaution, Aztikolt s’enfonça à nouveau dans l’eau ne laissant dépasser que ses yeux à iris jaunes. Il nagea lentement en direction de la source du bruit jusqu’au moment ou il perçut un mouvement à la limite de son champ visuel. Il s’immobilisa. Sur la rive nord, un petit monticule commençait à se former, comme si quelqu’un se trouvant sous la terre poussait des gravats pour dégager le passage. Aztikolt vit ensuite une créature de la même taille que lui émergent si vite qu’il failli la manquer. Elle s’éloigna rapidement pour se mettre à couvert dans l’obscurité de la grotte. La créature était dissimulée sous des habits noirs informes, mais on pouvait distinguer sa queue courte et décharnée, bien moins musclée et gracieuse que celle d’ Aztikolt
Croyant être seule, l’étrange créature sortit de l’obscurité et se dirigea vers le bord de l’eau. Après s’être penchée en avant, elle farfouilla ses habits. Tout devint clair dans l’esprit du skink. Aucun intrus n’avait été repéré aux abords de la cité parce que l’ennemi avait pénétré sous la cité et par un endroit que les hommes lézards croyaient sûr§ aucun garde n’avait été posté là, car nul ne pensait que cette précaution serait utile et maintenant, Aztikolt n’avait plus le temps d’avertir les autres que les défenses de la cité avaient été percées.
Quel que soit cet envahisseur , Aztikolt n’avait pas l’intention de rester là sans rien faire. Silencieusement, il nagea vers l’endroit de la rive qui formait une élévation naturelle, le skink espérant bien utiliser ce couvert pour ne pas être repéré. Lorsqu’il se fut approché de quelques brasses de la créature, Aztikolt stoppa et observa ce qu’il se passait au-dessus de lui. La créature portait à la taille un globe de couleur malsaine et scrutait nerveusement les alentours pour s’assurer qu’elle était bien seule. Elle saisit le globe dans ses mains velues aux doigts griffus , et le frappa dans un grand fracas contre le sol, comme pour briser un œuf.
Notre héros se sentit envahi par une odeur nocive. Comprenant que la créature cherchait à verser la substance dans la mare sacrée, le skink n’hésita pas un seul instant . Aztikolt surgit hors de l’eau et se jeta sur l’intrus, le prenant par surprise et lui dérobant le globe. Les deux adversaires roulèrent le long de la rive luttant pour mettre l’autre en position de faiblesse. Aztikolt sentit la créature donner des coups de griffes sur ses écailles, mais trop faiblement pour lui faire le moindre mal. Au moment ou le skink prenait le dessus, son adversaire saisit une lame crantée qui était cachée dans les replis de son manteau, il leva la main pour enfoncer la dague dans la gorge de l’homme lézard, partie vulnérable de son corps. Voyant la lame plonger vers lui, Aztikolt frappa de sa queue de toutes ses forces, mû par l’énergie du désespoir. Il entendit un bruit sourd , il avait, par chance, touché la tempe de son ennemi. Ce dernier poussa un gémissement perçant lorsque ses yeux devinrent vitreux puis in s’effondra, laissant tomber sa dague sur le sol.
Repoussant la forme inerte, Aztikolt reprit son souffle et il retira la capuche de l’intrus. Le skink émit un sifflement strident en découvrant le visage horrible de rongeur de son prisonnier. C’était un skaven ! A près avoir attaché les pattes de la chose rat avec des bandelettes de tissu arrachés à sa cape, Aztikolt hissa la chose inerte sur son épaule et se dirigea vers la surface de la cité. Il y aurait une grande fête demain. Non seulement la cité pourrait célébrer la Cérémonie de Bienvenue sans crainte d’interruption, mais maintenant que Aztikolt avait capturé le skaven, les hommes lézards auraient un sacrifice de choix pour Sotek, et cette nouvelle génération verrait le jour sous de bonnes auspices. La seule chose qui inquiétait Aztikolt était que d’autres skavens essayent de s’infiltrer , mais ces problèmes étaient du ressort du Seigneur Patxuli. Pour le moment, la cité était à nouveau en sécurité.

-------------------------------------------------------------------------------------

Inxi-Huinzi

Mon histoire est la suivante : Je suis Inxi-Huinzi l’un des chefs skinks les plus rusés et les plus tenaces parmi ceux qui dirigèrent les assauts contre la colonie fondée par les nordiques de Skeggi). La colonie était devenue un paradis pour les pillards désireux de faire main basse sur les reliques sacrées des slanns, c’est pourquoi je reçut le commandement des skinks d’Hexoatl avec mission de rejeter les envahisseurs à la mer.
Malgré tous nos efforts et le courage dont nous firent part, les nordiques résistèrent, mais leur expansion fut arrêté et leurs raids devinrent moins fréquents grâce a moi-même et mes chevaucheurs de sang froid qui sillonnaient la forêt tropicale et dominaient les étendus de la pampa. Je menai souvent des attaques le long des grandes plages , prenant l’ennemi par surprise. Pendant que les chevaucheurs de sang froid chargeaient les murs de boucliers avec fureur, d’autres skinks à pied se faufilant au milieu des mandragroves, pour en percer les coques. Les nordiques, privés de moyens de navigation, ne pouvaient alors plus piller les ruines des temples situées le long de la côte.

Je vais aussi parler de mon sang froid : C’est plus précisément un cornu je suis un des seuls skinks ayant réussi a en dompté un. Les cornus sont des sang froid avec une énorme crête et des cornes, nommé comme ca pour cette raison.
Le sang froid cornu est une espèce en voie d’extinction qui ne vit qu’en Lustrie. Il s’aventure hors de ses cavernes pour se rendre dans la jungle, ce qui est une des raisons de sa disparition. Les cornus sont très agressifs, ils défendent leur territoire et n’hésite pas à attaquer tout autre monstre, quelle que soit sa taille. Les cornus sont naturellement adaptés au combat, comme le prouvent les grandes cornes et les crêtes épineuses qui garnissent leurs têtes.
Je l’ai chevauché a la tête de l’unité de sang froid lors de la bataille des marécages au piranhas. A cet endroit, la chaussé qui aurait permis de progresser était bloquée, et tout les skinks qui avaient essayé de traverser les marécages d’un côté ou de l’autre avaient été dévorés par des millions de piranhas affamés.Xltzhpctli chargea sur la chaussée et tua le héros nordique qui bloquait le passage, permettant à notre armée d’atteindre leur campement et de récupérér les précieuses idoles de Zlaxhutec.

-------------------------------------------------------------------------------------

Lotl Botl

Les vétérans les plus andurcis parmi les guerries saurus deviennent naturellement les commandants des légions des cités temples. L'un des plus connus de ces héros se nomme Lotl Botl, ce qui signifie à peu près "Très dur"

Lotl Botl et sa légion de saurus forment la garde des prêtres mages anciens et vénérés de Xlanhuapec ainsi que des temples de cette cité. Lotl-botl n'est pas ce qu'on pourrait appeler un tacticien de génie, mais cela n'a aucune importance lorque l'on est chef saurus. A la place, Lotl Botl se montre déterminé, sauvage, loyal et a une haine sans bornes envers les ennemis des hommes lézards, qu'il les connaisse ou pas. Il est réellement un grand personnage parmis les saurus.

-------------------------------------------------------------------------------------

Kroq

Dans une même génération de saurus, il existe parfois des différences: certains individus sont plus forts ou plus intelligents que d'autres. Il ne s'agit pas de mutations mais de différences naturelles. De tels individus sont plus dangereux que les autres guerriers et deviennent tout naturellement les chefs, les champions et les héros des légions saurus. Kroq est un de ceux-là. Il se distingue par sa tête de crocodile et ses énormes mâchoires possèdent de nombreux crocs acérés.
http://lizardmen.forumactif.com/recits-f16/recits-du-livre-d-armee-hl-v5-t88.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://Vergil1140.skyrock.com
 
Petite histoire de perso HL
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite Histoire du dauphiné tome 1-Recherche
» [Inquisition-Fluff] une petite histoire pour passer le temps.
» Petites histoires de sous marins de la 2 nd guerre mondiale
» Petite Histoire du Dauphiné Tome2-Recherche
» Petit Conte de Noel ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Nains , Duardins , Fyreslayers et Kharadrons :: Avant-post de Karaz Rhun - Divers :: Warhammer Battle [Tout sauf les Nains!] :: [Warhammer Battle] Histoires, scénario, background & récits-
Sauter vers: