Forum Nains , Duardins , Fyreslayers et Kharadrons

Jeux et loisirs
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue Invité

Nouveautés:
Blog : Si vous souhaitez un mini article tout les jours qui parle de nains ou ce qui les concernent, c'est ici!

Pour ceux qui veulent "Discord" (logiciel vocale gratuit) entre Nains:
Demander l'adresse par mp à "Grodbur Kazgar" membre du forum.

Partagez
 

 [Description] Karaz-a-Karak

Aller en bas 
AuteurMessage
Romarik Levert
Administrateur
Administrateur
Romarik Levert

Nombre de messages : 5742
Age : 34
Localisation : Haute Savoie
Date d'inscription : 30/04/2005

[Description] Karaz-a-Karak Empty
MessageSujet: [Description] Karaz-a-Karak   [Description] Karaz-a-Karak EmptyDim 23 Aoû 2009 - 4:27

[source=livre d'armée nain]

Les portes de Karaz-a-Karak

Citation :
Karaz-a-Karak, une fois traduits en langue humaine, signifie approximativement ''Pinacle des Montagnes''. C'est la plus grande des forteresses naines, et l'une des plus merveilleuses pièces d'architecture qui soient. Elle est dissimulée des regards par un col tortueux qui s'enfonce dans les Montagne du Bord du Monde. La splendeur des portes de Karaz-a-Karak vous frappe soudain, au détour d'un affleurements qui jalonnent le chemin de ce col escarpé et perfide.

La seule taille des portes vous coupe le souffle. Avec leur centaine de mètres de haut, elles semblent avoir été taillées dans le flanc même de la montagne. Une Gigantesque tour de pierre monte vers les nuages et en levant les yeux vers le ciel, on discerne à peine les reflets du soleil sur les armures des silhouettes qui montent la garde à son sommet. Le symbole de Valaya, la déesse ancestrale des nains, est gravé sur les portes, et on dit que son image protège la cité du mal et de la Magie Noire.

Aucun visiteur ne peut approcher de Karaz-a-Karak sans être vu. Des lieues avant qu'un voyageur n'atteigne les portes, son avance est espionnée par les nombreuses tours de guet qui entourent le Pic Eternel. Un nain solitaire, en livrée du clan royal, attend à l'arrivée: il porte le titre de Gardien des Portes, et c'est à lui qu'il faut annoncer quelle affaire vous mène en ces lieux.

De nos jours, peu de gens ont accès à la grande citée des nains. Autrefois, les portes étaient ouvertes à tous les visiteurs et le royaume nain se montrait accueillant envers tous les étrangers, mais des années de guerres dévastatrices ont changé ceci à tout jamais et le contact avec les autres races n'est plus encouragé. Si un visiteur a une bonne raison, et même une très bonne raison, de se rendre à Karaz-a-Karak, alors le gardien frappe cinq fois les portes de son marteau runique aux motifs compliqués, puis y trace le signe d'une rune secrète. Des joints argentés, auparavant indétectables même par la plus minitieuse des inspections, apparaissent soudain sur la surface lisse du granit. Comme sortie de nulle part s'ouvre une porte de pas plus d'un mètre sur un mètre.

Cela fait des siècles que le Haut Roi n'a pas commandé à un Gardien d'ouvrir les portes principales. Dans l'année qui suivit le terrible tremblement de terre qui ébranla les fondations même de nombreuses places fortes, Morgrim Barbe de Fer, le Haut Roi d'alors ordonna qu'elles soient fermées. Cette période austère de l'histoire des nains est appelée le Temps du Malheur, et de nombreuses forteresses naines subissaient les attaques de hordes de peaux-vertes et de Skvens qui s'étaient ruées hors de leurs cavernes pour profiter des dommages causés aux nains par le cataclysme. Dans sa grande sagesse, le Roi fit condamner les accès à la grande ville, mais il coupa ainsi les contacts des nains avec le monde extérieur, et cette situation se poursuit encore aujourd'hui. Les grandes portes ne sont ouvertes que pour permettre à l'armée du Haut Roi de sortir. En ces rares occasions, les portes sont ouvertes en silence, sans aucune cérémonie. La guerre n'est pas un motif de réjouissance pour les nains, et le spectacle d'une armée sortant de Karaz-a-Karak, même s'il est impressionnant, n'en demeure pas moins solennel.

Les portes de la citée n'ont été assiégées que deux fois, et les armées adverses ont à chaque fois été obligées d'abandonner leurs tentatives. Même la plus énorme des machines de guerre que fit tirer le Seigneur orque Ugrok Brûl'Barb' ne put qu'ébrécher légèrement les lourdes portes de pierre. Le Seigneur de Guerre orque lui-même réalisa qu'il était futile d'essayer de détruire les portes à l'aide du bélier géant qu'il avait fait construire, et les nains firent une sortie et détruisirent sa horde alors qu'elle abandonnait le siège. On dit que pour se défendre, les nains peuvent faire couler des flots de lave en fusion par la bouche des dragons sculptés en haut de la tour qui surplombe les portes. On dit aussi qu'à l'approche des portes, les montagnes sont pleines de puissants engins à vapeur qui peuvent causer des avalanches, des éboulements, et même faire tomber des portions de la route dans des crevasses dissimulées.

Tous les nains gardent dans le coeur l'espoir qu'un jour les portes de leur forteresse soient à nouveau ouvertes, et que les splendides créations de l'artisanat nain puissent à nouveau être vendues de par le monde. En attendant ce jour, ils restent protégés des dangers du monde extérieur derrière les murs de pierre qui abritent leur ville.



Citation :
De tous les halls des royaumes nains, aucun n'a jamais surpassé la splendeur, la taille et l'élégance de celui du Haut Roi à Karaz-a-Karak. Peu d'étrangers ont été conviés à l'intérieur. Ceux qui ont eu la chance d'y pénétrer nous racontent que la voûte est tellement grande qu'elle pourrait abriter une petite ville humaine. Elle est supportée par une forêt de piliers, plus exactement un millier. Chacun d'entre eux a été gravé par un clan nain différent. Ils arborent les armoiries et l'histoire de ce clan. Beaucoup s'arrêtent à mi-hauteur: ce sont les piliers de clans disparus désormais. D'autres sont gravés presque jusqu'au sommet. Tous les dis ans, un membre de chaque clan voyage jusqu'à Karaz-a-Karak pour graver, durant des mois, son histoire sur la pierre.

Le plafond est incrusté de saphirs et de diamants. Ils sont tous placés de manière précise pour représenter les constellations. On raconte que ce planétarium fut réaliser par les hauts elfes, il y a bien longtemps, à l'époque où les deux races étaient unies. Aucun nain n'a cependant jamais confirmé cette histoire. Ces pierres scintillent en réflétant la lumière projetée par des braseros en bronze disposés à intervalles réguliers le long du hall. Tous ces sont finement ciselés et incrustés en leur centre un rubis de grande beauté. Tous ces rubis ont la même taille et tous ont été ciselés pour avoir exactement le même nombre de facettes. Si un joaillier pouvait les examiner, il serait abasourdi par leur perfection. Les flammes des braseros illuminent les immenses murs gravés de runes séculaires. Elle racontent l'histoire des nains, depuis la légendre des Dieux Ancestraux jusqu'à l'heure actuelle, tous les évènements majeurs ou mineurs qui ont forgé la race naine telle qu'elle est y sont gravés.

Quand un nouveau roi doit être couronné, il doit réciter l'histoire de son peuple, mot pour mot. Cette cérémonie peut prendre des jours et l'on attend du roi qu'il se souvienne du nom et la raison de chaque incident. Contrairement aux hommes, les nains sont capables de se souvenir précisément de leur histoire, jusqu'aux détails insignifiants de leur longue vie. Un tapis rouge court le long du hall long d'une kieue, jusqu'à des marches de marbre noir montant majestuesement vers le dais. Placé en haut des marches, se trouve le Trône du Pouvoir du Haut Roi nain. Il est utilisé depuis bientôt quatre mille ans. Quatre gardes du corps revendiquent l'honneur d'être les porteurs du trône. Cet honneur n'est donné qu'aux nains les plus forts, et qui se sont montrés loyaux et braves durant de nombreuses batailles. Il est dit que le Trône du Pouvoir a été sculpté par grungni lui-même. Il grava la rune majeur d 'Azamar, aussi connue sous le nom de Rune d'Eternité. Son pouvoir est tellement puissant qu'aucun Maître des Runes n'a jamais réussi à la reproduire. Il est dit que si, un jour, la rune n'arrivait pas à protéger le Haut Roi, la race naine sera condamnée.

Le hall a été conçu de telle façon que lorsque le roi donne une audiance, il n'a qu'à parler normalement pour que tout le monde puisse l'entendre, même les nains les plus éloignés auront l'impression qu'il leur parle personnellement. Deux fois par siècle des représentants des clans voyagent jusqu'au grand hall pour le jour des Rancunes. Chacun leur tour, ils vont énumérer les rancunes oubliées ainsi que les nouvelles qui ont été ajoutées à leur propre Livre des Racunes. Le Haut Roi lui-même va rayer ou rajouter les rancunes dans le Grand Livre des Rancunes de la nation naine, il est le seul à savoir si la liste s'allonge ou rétrécit, mais vu le comportement austère du Haut Roi à l'heure actuelle, le livre ne sera certainement pas refermé avant de nombreux siècles.

Il existe de nombreux halls dans les profondeurs de Karaz-a-Karak, la plupart sont aujourd'hui déserts et personne n'y est entré depuis bien des années. Les nains vivent plutôt dans ceux creusés à l'ouest de la vieille cité, mais continuent à envoyer des armées pour récupérer les secteurs qui tombent entre les mains des gobelins ou de skavens. Ils passent ensuite de nombreuses années à restaurer les dommages causés aux décorations, puis, avant de quitter les lieux, scellent les entrées en prévision du jour où la nation naine sera de nouveau assez forte pour revendiquer toutes ces montagnes.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
 
[Description] Karaz-a-Karak
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Description de Kii - Panda terre lvl 143 - Jiva
» Description RP
» Description des personnages
» Description des jeux
» Mes Nains de Karak Kadrin 6.000 points

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Nains , Duardins , Fyreslayers et Kharadrons :: Les Grandes pièces de Karaz Rhun :: [Nains/War] Les bibliothèques [Nains et les ouvrages officiels de warhammer!]-
Sauter vers: