Forum Nains , Duardins , Fyreslayers et Kharadrons

Jeux et loisirs
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue Invité

Nouveautés:
Blog : Si vous souhaitez un mini article tout les jours qui parle de nains ou ce qui les concernent, c'est ici!

Pour ceux qui veulent "Discord" (logiciel vocale gratuit) entre Nains:
Demander l'adresse par mp à "Grodbur Kazgar" membre du forum.

Partagez
 

 La Moria [seigneur des anneaux]

Aller en bas 
AuteurMessage
Romarik Levert
Administrateur
Administrateur
Romarik Levert

Nombre de messages : 5742
Age : 34
Localisation : Haute Savoie
Date d'inscription : 30/04/2005

La Moria [seigneur des anneaux] Empty
MessageSujet: La Moria [seigneur des anneaux]   La Moria [seigneur des anneaux] EmptyDim 12 Juin 2005 - 6:22

La Moria est le nom par lequel les elfes désignent Khazad-Dûm, la plus grande cité que les Nains aient jamais bâtie en Terre du milieu. Moria signifie « Puits noir » en Sindarin, car les Elfes détestent les cavernes apparemment sans fond qui s’étendent sous les Monts Brumeux.
Kazad-dûm est la plus importante réalisation des Nains au cours des trois Âges de la Terre du Milieu— en effet, elle fut fondée par Durin, le premier d’entre eux à avoir foulé son sol, à une époque où l’on ne comptait pas encore les années. L’œuvre de Durin fut poursuivie par les générations suivantes, qui agrandirent le réseau de grottes en creusant toujours plus profond et à l’entour des Monts Brumeux.
En ce temps-là, les Nains entretenaient encore des rapports amicaux avec les Elfes, avec qui ils troquaient des minerais et des métaux précieux contre des joyaux et d’autres objets de valeur. Ils n’avaient pas encore fait la grande découverte qui causerait à la fois leur richesse et leur destruction. Durant des millénaires, les Nains avaient extrait de l’or, de l’argent et du fer qui leur servaient à fabriquez des armures et des armes de grande qualité. Mais au début du Deuxième Âge, ils tombèrent sur un filon d’une matière qui leur était totalement inconnue. « Aussi légère qu’une plume et aussi dure que les écailles d’un dragon », elle pouvait se marteler comme le cuivre mais faisait plier les lames les plus robustes. On lui donna le nom de mithril.
Le mithril attira à Kazad-Dûm nombre d’artisans Noldor, fascinés par cette découverte et désireux de l’intégrer à leurs propres créations. Ainsi s’établirent des relations commerciales qui amenèrent les Elfes à s’implanter en Eregion, aux abords de la Porte Ouest. Les deux peuples étaient alors tellement liés que Celebrimbor façonna l’ithildin en mithril et grava l’inscription magique sur les portes de la Moria. En ces jours heureux, il suffisait de prononcer le mot « ami » (mellon en elfique) pour pouvoir pénétrer au royaume des Nains. Mais quand les Orques de Sauron envahirent l’Eregion, les portes imprenables de la Moria furent fermées à tous. Pendant encore trois mille sept cents ans, les Nains continuèrent à exploiter la riche veine de mithril, s’enfonçant toujours plus profondément sous le Caradhras, Jusqu’au jour de l’an 1980 du Troisième Âge où ils libèrent un démon de l’ancien monde, un des Balrog de Morgoth qui avait manifestement trouvé refuge dans ces ténèbres familières. En l’espace d’une année, le Balrog tua Durin VI, roi de Kazad-dûm, puis son fils Nàin. Après cela, les Nains fuirent leur ancien royaume, l’abandonnant aux ombres et aux flammes.

Peu à peu, les Orques des Monts Brumeux s’infiltrèrent dans les catacombes et, les trouvant désertes, ils s’approprièrent Kazad-dûm, délaissant les métaux précieux pour le minerai de fer, qui pouvait être transformé en armes et en armures. Sans doute firent-ils bon usage des outils et des installations laissées par les Nains, ce qui expliquerait le nombre élevé d’armures en métal qui furent retrouvées sur les Orques de la Moria pendant la Guerre de l’Anneau.
Alors que la population d’Orques ne cessait de croître, le nouveau millénaire amorça le déclin de la Race des Nains : l’arrivée d’un nouveau-né au sein d’une communauté de Nains devint un évènement bien trop rare. (Certains historiens ont avancé qu’il n’existait pas de femelle parmi les Nains, et que ceux-ci surgissaient de terres formées. D’autres affirment au contraire que si l’on a jamais vu de Naines, c’est parce qu’elles portent également la barbe !) On eût dit que les Anneaux funestes réclamait leur tribut. Une importante colonie de Nains qui s’était établie dans les Montagnes Grises fut chassée par des dragons. Thòr emmena les siens au sud, en Erebor, mais l’an 2270 du Troisième Âge la prospérité à laquelle ils étaient parvenus en l’espace d’une génération fut réduit à néant par Smaug-le-Dragon. Les survivants s’enfuirent sans rien emporter vers le sud et l’est, jusu’au Pays de Dun. Mais vingt années de privations leur firent perdre courage, et Tròr finit par quitter son peuple pour mener une vie errante. Par malheur, il décida de retourner à Kazad-dûm, l’ancienne demeure de ses aïeux. Là, il fut tué et sa dépouille profanée d’une manière tellement odieuse que les siens en furent révoltés quand ils l’apprirent. Sous le fouet de l’injure, la frustration accumulée au cours de leur longue déchéance se mua en une terrible fureur. En l’an 2793 du Troisième Âge, le fils de Thròr, Thràin II, rassembla les Nains de toutes les colonies et se lança dans une campagne de destruction systématique des Orques – Première tentative de génocide que connaissait la Terre du Milieu. Pendant six ans, ils les pourchassèrent en surface et sous terre, tuant tous ceux qu’ils rencontraient, jusqu’aux portes mêmes de Kazad-dûm. Réfugiés sur des hauteurs, les Orques parvinrent à repousser une première vague d’assaillants et infligèrent de lourdes pertes aux Nains. Ils l’auraient probablement emporté sans l’arrivée dans l’extrême d’une troupe de Nains venus des Monts du Fer. Ensemble, les deux armées réussirent à vaincre les Orques. Azog tua le père de Dàin, Nàin, et blessa Thràin et son fils Thorin – Qui conduirait un jour en Erebor un groupe formé de treize Nains plus un certain Bilbo Sacquet – avant d’être abattu par Dàin. (C’est durant cette bataille que Thorin gagna le surnom d’Oakenshield, « Bouclier-de-chêne », à cause de la branche de chêne qui lui servait à la fois massue et de bouclier.) L’exploit de Dàin fut autant plus salué par les siens qu’ils n’avaient pas encore atteint sa pleine maturité. C’est ainsi que les Nains mirent en déroute la plus importante colonie d’Orques vivant hors du Mordor. Seuls quelques rares survivants parvinrent à s’enfuir et à gagner l’Ered Nimrais à travers le royaume de Rohan. Mais cette victoire avait un goût amer pour les Nains : le nombre de leurs morts était si grand que les survivants ne purent les emmener tous afin de les inhumer chez eux. Ils durent se résoudre à brûler les corps sur d’immenses bûchers, ce qui constituait pour eux un véritable sacrilège. Cette tragédie est restée dans les mémoires comme la bataille d’Azanulbizar, du nom de la Vallée qui s’étend au pied des Grandes Pores de Kazad-dûm. Son importance n’apparut que bien plus tard : l’élimination des Orques des Monts Brumeux permit aux autres peuples de voyager librement en Eriador et dans le Val d’Anduin, et d’échanger des renseignements capitaux sur L’Ennemi. Cette évolution évita à la population du royaume du Rohan d’être envahie avant d’avoir joué le rôle que l’on sait lors du siège de Fort le Cor et de la bataille des Champs du Pelennor.
Par suite de l’anéantissement des Orques, une seconde expédition emmenée par Balin pénétra à Kazad-dûm et s’y établit. Au début, tout se passa bien : les Nains entreprirent de restaurr les anciennes salles et reprirent l’exploitation des veines de minerais après des décennies d’abandon. Mais bientôt, le silence s’abattit à nouveau sur la Moria. La vérité ne fut connu qu’après le passage de la Communauté dans ce monde d’obscurité : les orques étaient revenus à Kazad-dûm et avaient tué Balin ainsi que tous les autres Nains. Gimli, qui s’attendait à un acceuil chaleureux de la part des siens, découvrit avec horreur qu’il était le seul Nain en vie dans cet immense dédale souterrain. Kazad-dûm la glorieuse n’était plus qu’un puits noir. Si les Orques de la Moria finirent par être détruits au Quatrième Âge, le peuple des Nains déserta à jamais ces parages.


La Moria [seigneur des anneaux] Bannie16  La Moria [seigneur des anneaux] Bannia16
Revenir en haut Aller en bas
Romarik Levert
Administrateur
Administrateur
Romarik Levert

Nombre de messages : 5742
Age : 34
Localisation : Haute Savoie
Date d'inscription : 30/04/2005

La Moria [seigneur des anneaux] Empty
MessageSujet: Re: La Moria [seigneur des anneaux]   La Moria [seigneur des anneaux] EmptyDim 12 Juin 2005 - 6:27

Les énormes piliers de la Moria:

La Moria [seigneur des anneaux] Balrogcoming8fv

La Grande Porte de la Moria:

La Moria [seigneur des anneaux] Moriaeastgate9ov

La communauté de l'anneaux dans la mine:

La Moria [seigneur des anneaux] Morialarge5ga

La tristesse de gimli:

La Moria [seigneur des anneaux] Gfotrmoria112wm

Sur le tombe de Balin: "Balin, fils de Fundin, seigneur de la Moria"

La Moria [seigneur des anneaux] Tombbalin1bp

La porte de la salle de tombeau de gimli:

La Moria [seigneur des anneaux] Moria29pv

Cadavre Gobelin de la Moria:

La Moria [seigneur des anneaux] Moria2b22ln

Statues naines:

La Moria [seigneur des anneaux] Moriac29wa

Gandalf et Le livre de Mazarboul:

La Moria [seigneur des anneaux] Imagee146tt


La Moria [seigneur des anneaux] Bannie16  La Moria [seigneur des anneaux] Bannia16
Revenir en haut Aller en bas
Romarik Levert
Administrateur
Administrateur
Romarik Levert

Nombre de messages : 5742
Age : 34
Localisation : Haute Savoie
Date d'inscription : 30/04/2005

La Moria [seigneur des anneaux] Empty
MessageSujet: Re: La Moria [seigneur des anneaux]   La Moria [seigneur des anneaux] EmptyMar 17 Fév 2009 - 5:27

Chant de Gimli à Khazad-dûm

Le monde était jeune et les montagnes vertes.
Aucune tache encore sur la Lune ne se voyait,
Aucun Durïn s'éveilla et marcha solitaire.
Il nomma les collines et les combes sans nom,
Il but l'eau des puits jusqu'alors non goûtée ;
Il se baissa et regarda dans le Lac du Miroir
Et vit apparaître une couronne d'étoiles,
Comme des joyaux sur un fil d'argent,
Au-dessus de l'ombre de sa tête.

Le monde était beau, les montagnes altières
Aux Jours Anciens d'avant la chute
De puissants rois en Nargothrond
Et en Gondolïn, qui maintenant
Au-delà des Mers Occidentales ont disparu ;
Le monde était beau en l'ère de Durïn.

Roi il était sur un trône ciselé
Dans des salles de pierre aux mille piliers,
Aux voûtes d'or et au sol d'argent,
Avec, sur la porte, les runes de la puissance.
La lumière du soleil, des étoiles et de la lune
En d'étincelantes lampes dans le cristal taillées,
Jamais obscurcie par les nuages ou les ombres de la nuit,
Brillait toujours là, belle et éclatante.

Là, le marteau sur l'enclume frappait,
Là, le ciseau clivait, et le graveur écrivait ;
Là, était forgée la lame et fixée la garde;
L'excavateur creusait, le maçon bâtissait.
Là, étaient accumulés le béryl, la perle et la pâle opale,
Et le métal forgé comme les écailles du poisson,
Le bouclier et le corselet, la hache et l'épée,
Et les lances brillantes.

Inlassables étaient alors les gens de Durïn ;
Sous les montagnes la musique s'éveillait ;
Les harpistes jouaient de la harpe ; les ménestrels chantaient,
Et aux portes les trompettes sonnaient.
Le monde est gris, les montagnes sont vieilles ;
Le feu de la forge est d'un froid de cendre ;
Nulle harpe n'est pincée, nul marteau ne frappe :
Les ténèbres règnent dans les salles de Durïn ;
L'ombre s'étend sur son tombeau En la Moria, à Khazad-dûm.
Mais encore les étoiles noyées apparaissent
Dans le sombre Lac du Miroir privé de vent ;
Là gît sa couronne dans l'eau profonde,
Jusqu'à ce que Durïn du sommeil se réveille.


La Moria [seigneur des anneaux] Bannie16  La Moria [seigneur des anneaux] Bannia16
Revenir en haut Aller en bas
thorinbarbeblanche
Ancien
Ancien
thorinbarbeblanche

Nombre de messages : 1920
Age : 26
Localisation : margencel
Date d'inscription : 08/01/2013

La Moria [seigneur des anneaux] Empty
MessageSujet: Re: La Moria [seigneur des anneaux]   La Moria [seigneur des anneaux] EmptyMar 8 Jan 2013 - 9:08

souvenons nous ici de nos frères nains tombés face aux orques sur les anciennes terres de Khazad-Dûm.
quelques images de la bataille d'azanulbizar (-2799)
la bataille fait rage
Spoiler:
 

mais le prix de la victoire fut lourd. souvenons nous des nains qui perdirent la vie pour protéger leurs trésors et pour venger l'honneur de la lignée de Durin.
Revenir en haut Aller en bas
Nainternaute
Longue barbe
Longue barbe
Nainternaute

Nombre de messages : 665
Age : 49
Localisation : Saint Jean d'Ardières
Date d'inscription : 23/07/2016

La Moria [seigneur des anneaux] Empty
MessageSujet: Re: La Moria [seigneur des anneaux]   La Moria [seigneur des anneaux] EmptyDim 31 Juil 2016 - 10:26

Excusez-moi pour la "Nécromancie", mais y -a-t-il des plans qui ont été faits de la Moria???
Revenir en haut Aller en bas
MagnanXXIII
Pleine Barbe
Pleine Barbe
MagnanXXIII

Nombre de messages : 505
Date d'inscription : 23/04/2016

La Moria [seigneur des anneaux] Empty
MessageSujet: Re: La Moria [seigneur des anneaux]   La Moria [seigneur des anneaux] EmptyDim 31 Juil 2016 - 10:50

Dans les grandes bibliothèques des forteresses naines encore debout on peut trouver certains documents traitants de la grande Moria ainsi que quelques plans de la légendaire cité:

La Moria [seigneur des anneaux] Moria_map
De : https://lotro-wiki.com/index.php/Maps

La Moria [seigneur des anneaux] Moria-routes-lg


"Amis, restons bien à l'abri,
Mangeons, buvons, dans nos maisons de pierre,
Là-haut c'est peuplé d'abrutis !
Allez patron, re-sers donc une bière !"
La Moria [seigneur des anneaux] 191

Nous sommes les nains sous la montagne ! On creuse le jour, on boit la nuit ! Et on n'aime pas ceux de la surface !:
 


Mon ancêtre Gurdil - Donjon de Naheulbeuk
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La Moria [seigneur des anneaux] Empty
MessageSujet: Re: La Moria [seigneur des anneaux]   La Moria [seigneur des anneaux] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La Moria [seigneur des anneaux]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Seigneur des Anneaux
» Fan films Seigneur des Anneaux
» La vraie fin du Seigneur des Anneaux
» Partie du Seigneur des Anneaux à 4
» Jouer au Seigneur des Anneaux avec moins de 10 figurines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Nains , Duardins , Fyreslayers et Kharadrons :: Brasserie de Karaz Rhun - Univers divers [Uniquement Nains] :: [Tolkien] Le Hobbit & Seigneur des anneaux [Nains uniquement]-
Sauter vers: