Forum Nains , Duardins , Fyreslayers et Kharadrons

Jeux et loisirs
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue Invité

Nouveautés:
Blog : Si vous souhaitez un mini article tout les jours qui parle de nains ou ce qui les concernent, c'est ici!

Pour ceux qui veulent "Discord" (logiciel vocale gratuit) entre Nains:
Demander l'adresse par mp à "Grodbur Kazgar" membre du forum.

Partagez
 

 [Histoire] - Les Guerres Gobelines -

Aller en bas 
AuteurMessage
Romarik Levert
Administrateur
Administrateur
Romarik Levert

Nombre de messages : 5742
Age : 34
Localisation : Haute Savoie
Date d'inscription : 30/04/2005

[Histoire] - Les  Guerres Gobelines - Empty
MessageSujet: [Histoire] - Les Guerres Gobelines -   [Histoire] - Les  Guerres Gobelines - EmptyJeu 7 Juin 2007 - 4:42

[Archives] Sources du livre d'armée V7 :

Les Guerres Gobelines:

Citation :
Pendant presque un millénaire, les nains poursuivirent le combat, reprenant parfois pour un temps leurs domaines perdus ou à d'autre moment échappant de peu à l'extinction. La puissance grandissante des Peaux-Vertes dans le sud conduisit à la chute de presque toutes les forteresses Naines de la partie méridionale des Montagnes du Bord du Monde. Karak aux Huit Pics tomba, en dépit de la résistance acharnée des Nains au cœur des vastes réseaux souterrains de la citée. Karak Azgal fut prise d'assaut et pillé, mais son trésor ne fut jamais découvert. Mus par leur frustration, les Orques abandonnèrent la cité, dont les ruines devinrent bientôt des nids pour les dragons tandis que des monstres en infestaient les catacombes. Karak Drazh fut attaqué et vaincue, devenant la forteresse Orque du Rocher Noir. Après avoir résisté pendant un millier d'années, les Nains perdirent trois forteresses en l'espace de cinquante ans.

Ce nouveau revers de fortune mit l'empire Nain à genoux, sa puissance brisée à jamais et ses trésors dispersés entre les envahisseurs. Orques et Gobelins souillaient les salles ou les bardes Nains chantaient jadis les sagas de leur peuple, des Trolls profanaient les sépultures des Rois pour se repaître de leurs dépouilles tandis que les Skavens hantaient tunnels et catacombes, étendant patiemment leur pestilentielle influence sous la terre. Habités d'une sinistres détermination, les nains défendaient leur dernières forteresses, forgeant leurs armes dans les feux de l'amertume.

C'est à cette époque que de nombreux nains quittèrent leur terre natale pour chercher des territoires plus hospitaliers dans les Montagnes Grises, où ils fondèrent de nouvelles forteresses. Quoique prospèrent, celles-ci ne purent jamais rivaliser avec celles de leurs ancêtres. Cette migration généra des frictions entre les nains décidés à combattre coûte que coûte pour reprendre leurs forteresses perdues et ceux qui voulaient commencer ailleurs une nouvelle vie. Il n'y eut pas de conflit à proprement parler, mais des paroles dures et des coups furent échangés. Malgré leur prospérité, il est maintenant admis que ces forteresses ne sont pas comparables à celles des Montagnes du Brod du monde.

Cependant, l'époque n'était pas à de telles réflexions.
Entre les Montagnes Grise et les Montagnes du Bord du Monde, les nains établirent de nouvelles routes de commerce ou rouvrirent celles qu'ils entretenaient lorsqu'ils traitaient avec les elfes. les tribus humaines se battaient sans relâche contre les orques et les gobelins pour contester ces terres où les peaux-vertes pullulaient. Les nains firent tout ce qu'ils purent pour soutenir les humains, car ils les voyaient comme leurs alliés naturels contre les orques. lentement, les échanges entre les deux races se développèrent et les nains enseignèrent aux hommes quelques uns de leurs secrets mineurs, comme le travail du fer pour forger des armes et des armures. Lorsque le Haut Roi Kurgan Barbe de Fer fut capturé par les orques, c'est l'humain Sigmar, fondateur de l'Empire, qui le délivra. Ce sauvetage forgea entre les deux races un lien d'amitié qui existe toujours, car les nains n'oublient jamais une dette, surtout si elle a été contractée dans un passé lointain.

Après cet exploit, les nains offrirent à Sigmar le puissant marteau runique Ghal Maraz, devenu depuis le symbole de l'Empire des hommes.

Ensembles, les Nains et les guerriers de Sigmar chassèrent les Peaux-Vertes des terres occidentales, et une ère de paix et de prospérité vit ainsi le jour. De nombreux Nains s'établirent sur les terres de l'Empire en tant que forgerons ou marchands dans les villes humaines en plein essor. Les forgerons étaient en effets très recherchés, car il y avait encore nombres de peaux-vertes à éliminer au plus profond des forêts. Les humains avaient besoin des armes forgées par les Nains, et ils les payaient en or.

L'alliance avec les descendant de Sigmar est toujours d'actualité. Les Nains ont longtemps combattu pour restaurer leur suprématie dans les montagnes, mais les Orques et leurs allié maléfiques n'abandonnent pas si facilement. la prise de chaque caverne, de chaque tunnel, de chaque salle s'est faite au prix de vies Naines. Mais les marteaux comme les haches des Nains ne connaîtront pas le repos tant que la mémoire de leurs ancêtres sera déshonorée et leurs tombeaux profanés.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
 
[Histoire] - Les Guerres Gobelines -
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire des guerres d'Allemagne
» [Biblio] Histoire de l'entre deux guerres
» Guerres & Histoire n°3: il débarque !
» Guerres et Histoire n°6.
» Guerres et Histoire n°7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Nains , Duardins , Fyreslayers et Kharadrons :: Les Grandes pièces de Karaz Rhun :: [Nains/War] Les bibliothèques [Nains et les ouvrages officiels de warhammer!]-
Sauter vers: