Forum Nains , Duardins , Fyreslayers et Kharadrons

Jeux et loisirs
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue Invité

Nouveautés:
Blog : Si vous souhaitez un mini article tout les jours qui parle de nains ou ce qui les concernent, c'est ici!

Pour ceux qui veulent "Discord" (logiciel vocale gratuit) entre Nains:
Demander l'adresse par mp à "Grodbur Kazgar" membre du forum.

Partagez
 

 TROLLDRENGI

Aller en bas 
AuteurMessage
Tomasil Karagson
Poil au menton
Poil au menton
avatar

Nombre de messages : 36
Age : 33
Date d'inscription : 18/08/2016

TROLLDRENGI Empty
MessageSujet: TROLLDRENGI   TROLLDRENGI EmptyJeu 18 Aoû 2016 - 8:45

Salut à tous, Fils et Filles de la Montagne!
Je vous livre ci-dessous le texte qui m'a permis de remporter le Concours de Récits 2013 des Comtes Vampires.
Il reflète ma fascination pour les personnages emblématiques du monde de Warhammer que sont les Tueurs.
Bonne lecture.



TROLLDRENGI




Tout en se regardant dans le miroir de cuivre poli, il prononça tout bas quelques mots:

-Je suis Dasil Craggenson, Nain de la citadelle de Karak-Azul. J'ai en ce jour deux-cent vingt-sept ans.

Deux-cent vingt-sept ans d'une vie honorable, à porter un nom honorable et à défendre une citadelle honorable. Deux-cent vingt-sept ans...
Il ne pouvait se rappeler de tout, bien entendu, mais de certaines choses tout de même. Il se souvenait de la première fois où son père l'avait emmené pour travailler dans les galeries de tunnels sous la forteresse. Son Clan avait en charge la plupart des mines de ce secteur et en tirait une juste fierté. Dasil était quant à lui si fier ce jour-là qu'il avait cru que son cœur allait exploser!
Il se souvenait de son premier salaire, naturellement. Il en avait bu une bonne part et avait soigneusement enfermé le reste, comme tout autre jeune Nain aurait fait à sa place. Il savait se montrer économe, ce qui était indispensable pour garder bonne réputation et ne pas faire honte aux siens.
Faire honte aux siens...


Il emplit une petite bassine d'eau claire et entreprit de se débarbouiller soigneusement le visage.

Deux-cent vingt-sept années. Il se souvenait du jour où son père était tombé pour son Roi, lorsque les Gobelins avaient tenté de prendre Karak-Azul. Les fourbes créatures avaient creusé d'interminables tunnels mal étayés pour contourner les fortifications et avaient fini par déboucher sur une galerie du Clan. Le combat avait été âpre pour les retenir jusqu'à l'arrivée des renforts; pour chaque Grobi qui tombait, dix prenaient leur place. Beaucoup avaient rejoins les Ancêtres ce jour-là. Dasil avait peine à croire qu'il vivait toujours quand les puissants Brise-Fer avaient mis l'ennemi en déroute. Il était couvert de sang, en bonne partie le sien, et sa pioche avait fauché plus de sept des créatures. Un fait d'arme respectable pour qui n'est pas un guerrier et une rancune de plus dans le Dammaz Kron du Clan, la première qui le touchait tout particulièrement.
Son deuil avait duré près de dix ans, puis il avait laissé l'esprit de son père rejoindre Grungni pour qu'il puisse veiller sur ses descendants.


Il tendit la main pour se saisir d'une serviette et épongea son visage ainsi que sa longue barbe brune dégoulinante.
En relevant la tête, il croisa son propre regard dans la plaque de cuivre et resta quelques instants à se fixer lui-même.

Il était peu sorti de la citadelle, ce qui se passait à l'extérieur ne l'intéressait pas. Tout ce qu'il chérissait se trouvait autour de lui: un bonne paye, un travail honnête, ses semblables qui le respectaient et aussi l'autel de ses Ancêtres. Pourquoi donc irait-il courir le vaste monde? La place d'un Nain était auprès de ses frères, à se serrer les coudes et à bien faire son travail. Grungni Lui-même avait ouvert les montagnes pour que Ses fils y bâtissent leur foyer.
Et puis y il eut cet émissaire de Karak Aux Huit Pics qui vint à la citadelle pour monter une expédition de secours aux Nains qui tentaient de reprendre la place aux Grobis et qui étaient assaillis de toutes parts. Dasil se prit alors à rêver qu'il pourrait enfin rayer une rancune bien particulière de son Dammaz Kron s'il parvenait à tuer suffisamment de Peaux-Vertes. Une occasion bien tentante...
Il était resté trois jours à réfléchir avant de prendre sa décision et de préparer son paquetage.
Quand l'expédition s'était mise en marche, il était du nombre.


-Je suis Dasil Craggenson, se répéta-il, Nain de la citadelle de Karak-Azul. J'ai en ce jour deux-cent vingt-sept ans.

Il prit une lame sur la tablette de pierre et en éprouva le tranchant sur son pouce. Satisfait, il entreprit de se couper précautionneusement les cheveux.

L'expédition faisait marche sur Karak Aux Huit Pics depuis plusieurs jours quand les éclaireurs signalèrent des traces de nombreux Peaux-Vertes tout proches. Il n'était pas question de passer sans leur donner l'assaut; tout le monde le savait et personne ne proposa de passer son chemin. Dasil fut intégré dans une unité de mineurs chargée d'emprunter les anciennes galeries qui courraient partout sous les montagnes et de prendre l'ennemi à revers. Il s'enfonça dans les ténèbres à la suite de ses camarades et ils progressèrent rapidement pendant près d'une heure avant d'atteindre le point d'où ils feraient leur sortie. Les pioches se mirent à frapper la roche et bientôt ils furent prêts à se lancer à l'attaque. Ce n'est qu'une fois complètement sorti du tunnel que Dasil l'aperçut finalement. Il avait déjà croisé un humain à la citadelle et avait même vu le cadavre d'un Troll une fois; mais rien n'aurait pu le préparer à la vision d'un géant.

Ses mèches tombaient sur le sol dallé les unes après les autres, jusqu'à ce qu'il ne lui reste plus qu'une longue ligne de cheveux partant du centre de son front et courant sur son crâne jusque dans sa nuque. Il se passa lentement les mains sur la tête pour en découvrir l'effet, et il fit la grimace.

Jamais il n'avait même imaginé qu'un tel être puisse exister... Bien sûr il avait écouté avec les autres les sagas qui racontaient comment les Nains avaient toujours combattu ces créatures, mais en voir une soi-même, même à bonne distance, était une toute autre expérience. Le monstre se dirigeait en titubant vers les lignes naines, balayant ses frères de sa massue disproportionnée.
Les mineurs se ruèrent sur les lignes arrières des Grobis, les prenant totalement au dépourvu. Le Nain qui menait l'unité portait une puissante foreuse à vapeur, qui faisait un travail remarquable aussi bien sous terre que sur un champ de bataille. Dans un bruit de tonnerre, la machine frappait tous les Peaux-Vertes à portée, perçant leurs armures et broyant leurs os. Dasil faisait tomber sa lourde pioche sur ses ennemis encore et encore, avec les gestes sûrs et précis de qui à passé plusieurs siècles à frapper la roche de son outil.
Puis, il vit que le géant tournait son attention sur eux. Sa grosse tête contrefaite pivota et il fixa un regard vide sur les mineurs. Puis, poussant un cri de guerre primitif, il entreprit de les rejoindre . Dasil était fou de terreur; c'était cette machine qui l'attirait ici, cette stupide machine et son bruit infernal. Il fallait qu'ils la fassent taire, et tout de suite! Il voulu parler à son supérieur, mais ils ne pu que bafouiller un incompréhensible chapelet de mots désordonnés, noyés dans le chaos général. Chaque instant qui passait faisait se rapprocher la mort, Dasil agrippa les vêtements de son frère et entreprit de le secouer aussi fort qu'il le pouvait. L'autre le repoussa d'une bourrade et continua son œuvre.

Dasil plongea un tissu dans un bol où il s'imbiba de la vive teinture orange et s'en servit pour se frictionner la crête et la barbe. Sa précieuse barbe, toujours entretenue avec soin, mais sans excès. Elle avait une belle longueur à présent et il pouvait en être fier... Avant.

C'est alors que tout bascula; sans savoir ce qu'il faisait, malade de peur, il se saisit de son arme et l'abattit violement sur son compagnon. Le Nain s'effondra et la machine se tut enfin.
Bien sûr, il était trop tard. Le géant était sur eux l'instant suivant et il massacra tout le monde. Deux mineurs seulement en réchappèrent; Dasil et un de ses cousins qui ne lui adressa pas un seul mot ni le moindre regard jusqu'à ce qu'il reprenne seul le chemin du retour.


Le Nain trempa ses doigts dans le pot de graisse de sanglier et hérissa sa crête, bien droite et orange sur sa tête rasée.
Il jeta un dernier regard au miroir de cuivre et son cœur se serra quand il se reconnut à peine.

-Je suis un Nain de deux-cent vingt-sept ans, murmura-t-il d'une voix brisée, et je ne suis plus personne.
Revenir en haut Aller en bas
Furibard
Longue barbe
Longue barbe
Furibard

Nombre de messages : 855
Date d'inscription : 13/03/2015

TROLLDRENGI Empty
MessageSujet: Re: TROLLDRENGI   TROLLDRENGI EmptyJeu 18 Aoû 2016 - 13:09

J aime beaucoup ce texte. Tu écrit vraiment très bien. Félicitation
Revenir en haut Aller en bas
nolane
Longue barbe
Longue barbe
nolane

Nombre de messages : 732
Age : 48
Date d'inscription : 25/11/2012

TROLLDRENGI Empty
MessageSujet: Re: TROLLDRENGI   TROLLDRENGI EmptyMar 23 Aoû 2016 - 9:09

Bravo très bon texte Pouce OK


Si t'es un nain, tu peux faire ton bonsaï généalogique.TROLLDRENGI 3195447952

https://www.facebook.com/pages/Figurines-Fantasy/443503229080426

Nolane
Revenir en haut Aller en bas
Nainternaute
Longue barbe
Longue barbe
Nainternaute

Nombre de messages : 665
Age : 49
Localisation : Saint Jean d'Ardières
Date d'inscription : 23/07/2016

TROLLDRENGI Empty
MessageSujet: Re: TROLLDRENGI   TROLLDRENGI EmptyJeu 25 Aoû 2016 - 14:06

Quel plaisir de le lire à nouveau!!! Un vrai régal!!!
Revenir en haut Aller en bas
Tomasil Karagson
Poil au menton
Poil au menton
avatar

Nombre de messages : 36
Age : 33
Date d'inscription : 18/08/2016

TROLLDRENGI Empty
MessageSujet: Re: TROLLDRENGI   TROLLDRENGI EmptySam 27 Aoû 2016 - 0:30

Merci à vous trois pour les commentaires; je suis comblé de voir que la lecture ou le relecture de mon texte puisse vous satisfaire.
Faudra que je pense à en écrire d'autres sur les Nains à l'occasion...
En attendant, le Concours de Récits du Forum des Comtes Vampires est lancé une fois de plus et je ne peux que vous conseiller d'aller y faire un tour pour lire ou même pour participer (Gromdal et LeSaleNick sont déjà de la partie pour représenter les Nains)!
Revenir en haut Aller en bas
Bjöörn
jeune nain
jeune nain
Bjöörn

Nombre de messages : 130
Age : 24
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 01/11/2015

TROLLDRENGI Empty
MessageSujet: Re: TROLLDRENGI   TROLLDRENGI EmptyJeu 1 Sep 2016 - 12:09

Un bon texte, fluide et détaillé.

Bien joué ! Pouce OK


"Aussi sûr que l'or brille et que les elfes sont des traitres !" calme
hache de guerre Je suis elgidum, de tout mon coeur, de toute mon âme ! marteau
Revenir en haut Aller en bas
Valnor
Âge Adulte nain
Âge Adulte nain
Valnor

Nombre de messages : 358
Age : 35
Date d'inscription : 04/10/2013

TROLLDRENGI Empty
MessageSujet: Re: TROLLDRENGI   TROLLDRENGI EmptyVen 2 Sep 2016 - 2:05

Vraiment bien écrit, c fluide et très agréable à lire.

Bravo.

(Je me souviens maintenant que c'est pas ta galerie mais tes textes que je lisai assidument sur le forum cv^^)


"c'était mieux avant"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




TROLLDRENGI Empty
MessageSujet: Re: TROLLDRENGI   TROLLDRENGI Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
TROLLDRENGI
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Nains , Duardins , Fyreslayers et Kharadrons :: Créations, Modélismes, Annonces & Divers [Warhammers Nains] :: [Nains] Demeure des Clans [Création Clans/Citadelles/Histoires & récits]-
Sauter vers: