Forum Nains , Duardins , Fyreslayers et Kharadrons

Jeux et loisirs
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue Invité

Nouveautés:
Blog : Si vous souhaitez un mini article tout les jours qui parle de nains ou ce qui les concernent, c'est ici!

Pour ceux qui veulent "Discord" (logiciel vocale gratuit) entre Nains:
Demander l'adresse par mp à "Grodbur Kazgar" membre du forum.

Partagez
 

 L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
thorinbarbeblanche
Ancien
Ancien
thorinbarbeblanche

Nombre de messages : 1920
Age : 26
Localisation : margencel
Date d'inscription : 08/01/2013

L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek Empty
MessageSujet: L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek   L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek EmptySam 12 Jan 2013 - 4:10

La nuit commençait à tomber et il fallait monter le camp. Thorgrek ordonna à son vieil ami Dlarin d'organiser l’opération. Le vieux nain savait s'y faire, cela faisait des années qu'il était en charge des directives, depuis qu'ils étaient des bannis... Des chassés de leur forteresse.
Thorgrek observa les nains monter le camp... ici ils montaient une tente, ici ils allumaient un feu, ici la vieille Grilda préparait à manger pour ces trois enfants dans un chaudron de bronze, ici Grimbor distribuait de la bière aux gardes du convoi, ici Morkel et Dorkel nourrissaient les poneys...
De son œil valide le vieux Thane chercha sa femme Salda. Il la trouva, comme à son habitude, en train de donner des ordres et de se mêler de tout autour d'elle, comme elle l'avait toujours fait. Salda... IL ne pouvait rêver mieux comme épouse, bien que les années ne les aient pas épargnés. Elle avait toujours eut du caractère et beaucoup d'autorité et était, tout comme lui, très impulsive et faisait preuve d'autant d’énergie et d'entrain dans les draps de leurs lits que sur les champs de bataille.
" Salda. L'appela-t-il.
- Quoi, qu'est-ce que tu veux? Répondit-elle brusquement. Pourquoi tu me dérange?
- Je te dérange si je veux. Où sont nos enfants?
- Tu me dérange pour ça? Ton fils est avec les gardes à écouter leurs histoires et ta fille est partie chasser. Maintenant fous moi la paix""
Cette discussion pourrait sembler brutale pour des oreilles incultes, mais c'est ainsi qu'ils se sont toujours parlés. D'ailleurs Thorgrek savait comment cela se finirait. Comme toujours autour d'un tonneau d'hydromel.

C'est à ce moment-là que sa fille Ralda revint de la chasse, avec les trois fils de Grilda: Imor, le plus jeune des trois, Drimor et Skrimor, ainsi que le vieux ranger Yorket. Sans oublier un cerf et un énorme sanglier... Une belle prise.
Ralda aux cheveux châtains, sa superbe fille.

Thorgrek savait comment se passerait la suite. Pendant que les femmes cuisineraient, les jeunes se réuniraient autour du vieux Dlarin, ancien politicien, ambassadeur et fidèle ami du Thane, qui raconterait une histoire. Celui-ci se tenait actuellement à sa droite et observait, tout comme lui, le retour des chasseurs.
" C'est une belle prise qu'ils nous ramènent. Dit le vieux conteur.
- Cela fait combien de temps que nous n'avons pas mangés un festin digne de notre rang?
- Trop longtemps''
Ils ne dirent rien de plus et se remémorèrent en silence de douloureux souvenirs. Ensemble ils avaient traversés de terribles épreuves et de longues batailles. Tous deux à cet instant pensaient à la même, et elle fut terrible. Pour s'en convaincre il suffisait de regarder le visage borgne du Thane ou le bras gauche de son ami, se terminant sur un moignon, là ou autrefois était sa main gauche.

Puis ce fut l'heure du repas. Le Thane mangea au côté de sa femme, de sa fille et de son fils Dhorgrek. A leurs côtés étaient Dlarin et le chef des gardes, l'agressif mais jovial Skrimgorn, dit ''le lion violent''. Ce fut un repas comme les autres, sans chants ni spectacles. Un repas sobre, de ceux qu'ils prenaient désormais depuis le bannissement du Thane.
Puis vint l'histoire de Dlarin, qu'il raconta à de jeunes nains au coin du feu. Mais ce soir le Thane n’était pas d'humeur et il s'endormit rapidement. Demain il faudrait se lever tôt pour ranger le camp et repartir....

Car telle était la vie d'un banni.


à suivre... Mouais







Dernière édition par thorinbarbeblanche le Lun 29 Avr 2013 - 7:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Josef Skorgrim
Âge Adulte nain
Âge Adulte nain
Josef Skorgrim

Nombre de messages : 226
Age : 30
Localisation : Nouvelle-Zelande
Date d'inscription : 25/12/2012

L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek Empty
MessageSujet: Re: L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek   L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek EmptySam 12 Jan 2013 - 4:39

Super début !

Une bonne introduction, tu laisses suffisamment de questions sans réponses pour nous intéresser et c'est bien !

Pourquoi sont-ils bannis? De quelle forteresse viennent-ils?


Sinon, j'ai repéré quelques coquilles (fautes d'orthographe, et/ou taper trop vite sur le clavier), une petite relecture ne fait pas de mal !

Et un point me gène un peu :
Citation :
la vieille Grilda préparait à manger pour ces trois enfants dans

Les Naines sont rares (1 enfant sur 4 environ) et de plus, peu fertile. Donc qu'une Naine se balade avec ses trois gamins (que je suppose être déjà des nains adultes) me dérange un peu...

Allez, la suite !


Ô Grungni, Ouvreur du Monde Souterrain, Entends-moi.
Ô Grungni, Pèlerin des Chemins Secrets, Vois ma souillure.
Ô Grungni, Cœur de Pierre et D'Acier, Accepte mon hommage.

Josef Skorgrim, Seigneur des Runes de Kazad Goruz, la Forteresse de la Corne.


Dernière édition par Josef Skorgrim le Sam 12 Jan 2013 - 17:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
thorinbarbeblanche
Ancien
Ancien
thorinbarbeblanche

Nombre de messages : 1920
Age : 26
Localisation : margencel
Date d'inscription : 08/01/2013

L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek Empty
MessageSujet: Re: L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek   L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek EmptySam 12 Jan 2013 - 4:45

Josef Skorgrim a écrit:


Sinon, j'ai repéré quelques coquilles (fautes d'orthographes, et/ou taper trop vite sur le clavier), une petite relecture ne fait pas de mal !

Et un point me gène un peu :
Citation :
la vieille Grilda préparait à manger pour ces trois enfants dans

Les Naines sont rares (1 enfant sur 4 environ) et de plus, peu fertile. Donc qu'une Naine se balade avec ses trois gamins (que je suppose être déjà des nains adultes) me dérange un peu...!

Je vais relire et vérifier mes fautes. Siffle

quand à la naine, disons qu'elle à eu de la chance... surtout que le plus jeunes des trois enfants n'as presque pas de barbe, donc il est très jeune.

les réponses aux questions viendront au fur et à mesures ne vous inquiétez pas. ange dwarf
Revenir en haut Aller en bas
thorinbarbeblanche
Ancien
Ancien
thorinbarbeblanche

Nombre de messages : 1920
Age : 26
Localisation : margencel
Date d'inscription : 08/01/2013

L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek Empty
MessageSujet: Re: L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek   L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek EmptyLun 14 Jan 2013 - 14:47

La nuit était dégagée ce soir, et le Thane se mit à rêver de pierres précieuses et d'armures en gromril comme il en avait fabriqué dans sa jeunesse.
Le feu qu'avait allumé Morkel le réchauffait et il oubliait pendant un temps que la pluie de cette journée avait mouillé ces vêtements et que ça femme l'avait harcelée tout au long du trajet.
Mais maintenant Thorgrek profitait d'un petit moment de solitude et de calme et contemplait les étoiles, comme il le faisait depuis les tours et les remparts, il y a fort longtemps de cela. ''Je suis vieux, se dit-il. Pourtant je me souviens de tout, comme si je n'avais été bannis que hier.''
'' Père. L’appela son fils Dhorgrek.
- Qu'il y a-t-il mon fils?
- Le repas est prêts, venez sinon mère va encore s’énerver!
- En effet je sens l'odeur de la soupe de Grilda. Vas et préviens ta mère que je ne tarderais pas!''
Il voulait encore profiter de ce moment de contemplation tandis que de nouvelles étoiles apparaissaient devant ces yeux et que les lunes se levaient et entamaient une lente dance dans le ciel.

Le repas fut rapide et sans plus d’intérêts que les autres, hormis peut-être pour la dispute entre le Thane et sa femme à propos d'une histoire si futile que la rapporter ici serait des plus inutiles.
Mais ce fut ensuite au tour de Dlarin d'intervenir. Les jeunes se réunirent autour de lui attendant une histoire ou un chant.
'' Monsieur Dlarin, s'aventura à demander Drimor. Pourriez-vous nous parler de la ville qui fut notre dans le passé? On dirait que les guerriers et anciens évitent le sujet et nous n'en savons même pas le nom.
- Notre cité... Dit-il après un long silence, c'est un sujet qu'il ne faut pas aborder avec n'importe qui mon garçon, c'est un tabou parmi les anciens. Thorgrek étant occupé je vais vous en parler, ou plutôt je vais vous en chanter une partie. Ecoutez attentivement car je ne me répéterais pas:

(Au fil du chant du vieux nain, d'autres guerriers viennent s'asseoir à ces cotés et chantent en cœur)

Les pieds dans l'eau noire et la tête dans la lumière
Au son des fourneaux et des pioches fendant la pierre
Derrière la haute porte scintillante comme les étoiles
Creuse les mineurs vers les profondeurs abyssales
Telle était Zhufbar la forteresse du canyon
Sous le lac noir qui par ces puissantes eaux actionnent
Les machines des nains par lesquelles furent forgées
Des merveilles en argent, or, gromril et acier.''

Par les haches d'argent ils tuèrent les peaux vertes
Détruisirent le troll et rendirent l'homme rats inerte
Par le feu du dragon les canons firent pleuvoir
L'acier sur les humains et sur les elfes noirs
Les chariots quittèrent la cité pleine de merveilles
Telle était Zhufbar qui brillait sous le soleil
Forteresse des dieux aux reflets argentés
Dont la magnificence ne peut être arrêtée.

L'indomptable cité à la porte d'acier
Que nul ne peut franchir et ne peut fracasser
Les statues des ancêtres observant l'infini
Prévenant les gardiens, effrayant l'ennemi
Et le roi de son trône surplombant les montagnes
Écrasant les vallées, réduisant les campagnes
Telle était Zhufbar au zénith de sa puissance
Coulait l'or, les diamants, la bière en abondance.


Nul nain n'eut quoi que ce soit à ajouter et beaucoup baissèrent les yeux. Le souvenir de ce qu'ils avaient perdus les affectait durablement. Ce jour-là les jeunes apprirent la raison pour laquelle les plus anciens étaient si tristes et ce qu'ils avaient laissés derrière eux.
Les merveilles de Zhufbar étaient loin d'eux à présent, ces mines et ces forges, ces inventions hydrauliques si complexes et qui frôlaient l'enchantement, ces édifices défensifs imprenables et surtout la lumière de la lune se reflétant dans le lac noir et sur les armures de gromril des gardes. La salle du trône brillante comme le soleil, les étoiles enfermées par les artisans dans les bagues et les colliers des plus nobles et les chants aux banquets.

Le silence fut brisé par la voix austère du Thane:
''Allez tous vous coucher maintenant !... Il n'est pas bon de ressasser le passé''

Il n'y aurait plus ni chant ni histoire ce soir. La nuit fut calme et chaque nain imagina dans son sommeil la ville qui fut celle de leurs ancêtres autrefois ou se remémora de vieux souvenirs.

Zhufbar... La ville qui brillait sous la lune.



A suivre... silent







Une rancune s’écrit avec le sang des rois nain 9 dammaz kron
Mais elle s'efface avec le sang des peuples. tué


Dernière édition par thorinbarbeblanche le Lun 29 Avr 2013 - 7:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Snorri Grogrimbar
Enfant nain
Enfant nain
Snorri Grogrimbar

Nombre de messages : 16
Localisation : Dans une mine
Date d'inscription : 26/12/2012

L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek Empty
MessageSujet: Re: L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek   L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek EmptyMar 15 Jan 2013 - 14:08

Récit pour le moins alléchant !
Tu écris vraiment bien .

LA SUITE ! LA SUITE ! fumer
Revenir en haut Aller en bas
thorinbarbeblanche
Ancien
Ancien
thorinbarbeblanche

Nombre de messages : 1920
Age : 26
Localisation : margencel
Date d'inscription : 08/01/2013

L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek Empty
MessageSujet: Re: L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek   L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek EmptyMar 15 Jan 2013 - 14:22

Merci. sourire

La suite ne tardera surement pas


Une rancune s’écrit avec le sang des rois nain 9 dammaz kron
Mais elle s'efface avec le sang des peuples. tué
Revenir en haut Aller en bas
Kromlech Ar Braz
Modérateur
Modérateur
Kromlech Ar Braz

Nombre de messages : 1361
Age : 44
Date d'inscription : 06/11/2012

L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek Empty
MessageSujet: Re: L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek   L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek EmptyVen 18 Jan 2013 - 6:48

Bravo.
Dès la lecture, une chose m'a de suite frappé, peut-être parce que je suis sensible à cet aspect dans la littérature : il y a très peu de descriptions, très peu de qualificatifs, peu d'adjectifs... ça donne l'impression qu'il manque une dimension sensorielle : chaud, froid, odeurs, goût...
Le couple et leur premier échange m'étonne un peu. Leur comportement me fait plus penser à un jeune couple, plutôt qu'à une union ayant déjà une certaine expérience ou une expérience certaine.
J'aime bien le chant du vieux nain, le texte se met à être plus riche en qualificatifs.

la suite avec plaisir,


Que les poils de tes pieds ne tombent jamais et que ta barbe pousse toujours plus longue !
porte étendard  A servir mon Roy et mon Clan ! Baruk Khazâd ! Khazâd ai-mênu ! cri de guerre

[Bière] [Hydromel] [Photomontages] [coiffe/barbe] [Cuisine] [langages]
Revenir en haut Aller en bas
thorinbarbeblanche
Ancien
Ancien
thorinbarbeblanche

Nombre de messages : 1920
Age : 26
Localisation : margencel
Date d'inscription : 08/01/2013

L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek Empty
MessageSujet: Re: L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek   L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek EmptyVen 18 Jan 2013 - 11:12

Kromlech Ar Braz a écrit:
Dès la lecture, une chose m'a de suite frappé, peut-être parce que je suis sensible à cet aspect dans la littérature : il y a très peu de descriptions, très peu de qualificatifs, peu d'adjectifs... ça donne l'impression qu'il manque une dimension sensorielle : chaud, froid, odeurs, goût...

A en effet, et bien je vais arranger ça dans le prochain.


Une rancune s’écrit avec le sang des rois nain 9 dammaz kron
Mais elle s'efface avec le sang des peuples. tué
Revenir en haut Aller en bas
thorinbarbeblanche
Ancien
Ancien
thorinbarbeblanche

Nombre de messages : 1920
Age : 26
Localisation : margencel
Date d'inscription : 08/01/2013

L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek Empty
MessageSujet: Re: L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek   L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek EmptyVen 18 Jan 2013 - 13:12

La troupe c’était immobilisée depuis un long moment déjà. Il n’était jamais aisé de pénétrer dans un nouveau territoire et cette fois les négociations n’avançaient pas.
Thorgrek, Dlarin et Skimgorn tentaient d'obtenir le droit de passage auprès d'une ambassade de Kislévistes. Les hommes étaient vêtus de manteaux bleus richement ornés de décorations et de fourrures, les gardes portaient de longues épées ou de lourds marteaux. Thorgrek avait revêtu une tunique sur laquelle était cousue les insignes de ces pères, Skimgorn était vêtu d'une armure sur le bas du corps (il laissait toujours son torse tatoué visible, considérant qu'aucun ennemi n'aurait jamais le courage de le frapper). Dlarin, le seul qui parlait au nom de tous, portait une tunique de lin rouge et richement brodée, parcourue de fils d'or.
Pour le moment il essayait d'obtenir le passage et un peu de nourriture en échange de tissus et œuvres d'arts fabriquées par les siens (bijoux, armes, jouets et autres articles divers). Il devait faire face à l'avarice des Kislévistes en essayant d’éviter un affrontement. Les gardes des deux camps se tenant prêts au cas où la discussion ne dégénère. Leurs mains serrées sur les manches de leurs armes et la sueur coulant sur leurs fronts malgré le grand froid du territoire Kisléviste, ils attendaient en silence, écoutant la voix du vieil ambassadeur.

Mais tous n'attendaient pas auprès de leur seigneur. Certains s’entrainaient, d'autres rigolaient en buvant une bière tandis que les derniers coupaient du bois pour le feu.
Un d'entre eux, un vieux guerrier nommé Brifor, c’était assis au côté de la vieille Grilda. Elle était en train de tisser un bonnet pour son plus jeune fils et appréciait qu'on lui tienne compagnie pendant ce travail.
'' Bonjour Grilda. Comment vont tes enfants,
- Ils vont bien mon ami. Et le Thane comment vas-t-il? Tu passes beaucoup de temps avec lui, tu devrais le savoir.
- Il ne va pas au mieux. La mort de ce jeune nain hier l'a grandement atteint. C'est dur de voir un de ces jeunes protégés mourir de la sorte.
- Je suis d’accord, maudits peaux vertes.
- Si nous avions étés plus nombreux ils n'auraient pas osés nous attaquer. Ces embuscades sont de plus en plus fréquentes ces derniers temps, mais la... Trois nobles guerriers et ce jeune nain. Que les peaux vertes soient maudites. Dlarin as-t-il déjà parlée de la bataille de la porte de scellée aux plus jeunes?
- Non il n'en as rien dit, et tu sais pourquoi...''

Oui il le savait. Déjà lui-même n'aimait pas en parler mais Dlarin...

La bataille de la porte scellée... Ils étaient encore au service du roi Morgrim Forge de Zhufbar et de son armée.
En 2461, des peaux vertes étaient descendues par légions sur les montagnes, guidés par le plus puissant seigneur de guerre orque à l’est des montagnes, Kornarx, l’orque noir aux yeux de braise, dont le plus grand souhait était l’élimination de tout ce qui porte longue barbe.
Lui et les siens massacrèrent de nombreux villages et avants postes, puis ils s’approchèrent de Zhufbar. Le roi ne laisserait pas un immonde orque noir s'emparer de son trône et de sa ville, il leva donc une armée. Plusieurs détachements furent crées et devaient se tenir à divers points d'attente jusqu’à l'arrivée des peaux vertes.
Le Thane Thorgrek réunit près de lui des membres de sa famille, des amis et ceux de son clan afin de garder un col situé à l'est et gardé par un simple avant-poste. Au côté de ces amis Dlarin et Skimgorn, il partit en avant avec ces troupes, confiant car des renforts devaient arriver sous peu. Et c'est la que les orques attaquèrent.
Les nains tinrent bon pendant longtemps, jusqu'à ce que l'orque noir n'arrive pour inverser la situation. Cette bête était en effet dotée d'une intelligence remarquable pour un orque. Celle-ci combinée à sa grande force physique, faisait de lui l'un des ennemis les plus dangereux qui soit. De sa monstrueuse et blasphématoire masse (un assemblage d'épées, haches et masses naines sur un manche de bois), il brisa les rangs organisés des nains et le Thane, ne recevant aucun renfort, n'eut d'autres choix que d'ordonner la retraite. Les nains se réfugièrent donc derrière les murs de l'avant-poste et tinrent les murs jusqu'à l'arrivée tant attendue des renforts qui repoussèrent les peaux vertes et consolidèrent la passe. Par la suite les orques furent repoussés et l'orque noir retourna sur ces terres, réfléchissant à de nouveaux plans.


Brifor était jeune lors de cette bataille, mais il se souvient encore de tout. Le gout du sang dans sa bouche, les brulures de ses membres, son bouclier se fendre suite à un coup de masse d'un orque, les pleures de ses frères, surtout de ceux de Dlarin.
Il tenait un linge ensanglanté sur son bras, dont la main avait été tranchée par un coup de hache lourde d'un orque noir. Cependant il ne pleurait pas de douleur mais de tristesse car il avait perdu son père, tué par un énorme orque, et son frère, égorgé par un gobelin, et il pleurait leurs morts. Non loin le Thane faisait soigner sa blessure. Une lance de gobelin lui avait en effet pris un œil et son épaule avait été blessée par un hachoir orque.

Il vit le Thane revenir au côté du sage et du chef des gardes sur le torse duquel le lion stylisé tatoué scintillait sous le soleil, tant la sueur y avait coulée. Ils pourraient passer uniquement sur les routes les plus loin des villes et devraient donner des habits et des objets précieux en nombre convenable. Ils avaient récupérés de la nourriture en contrepartie et quelques vêtements chauds de basse qualité.
La troupe put donc se remettre en marche en suivant les indications données à Dlarin par le chef des ambassadeurs Kisléviste. Les bruits de la marche et le choc des pièces de métal rappelèrent de douloureux souvenirs à tous ceux qui avaient vécus cette bataille. Car les conséquences furent lourdes et changèrent le destin de tout un clan.

à suivre étonné


Une rancune s’écrit avec le sang des rois nain 9 dammaz kron
Mais elle s'efface avec le sang des peuples. tué


Dernière édition par thorinbarbeblanche le Lun 29 Avr 2013 - 7:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Josef Skorgrim
Âge Adulte nain
Âge Adulte nain
Josef Skorgrim

Nombre de messages : 226
Age : 30
Localisation : Nouvelle-Zelande
Date d'inscription : 25/12/2012

L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek Empty
MessageSujet: Re: L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek   L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek EmptyVen 18 Jan 2013 - 17:09

L'histoire avance bien, est reste intéressante.

Par contre à l'avenir évite de faire ça :

Citation :
Je suis d’accord, maudits peaux vertes (En effet une embuscade tendue à la frontière par des gobelins est responsable de la mort de trois guerriers, un poney et ce jeune nain.).

Rajouter cette information de cette façon casse le rythme mis en place par le dialogue. Le "maudit peaux vertes qui suit donne assez d'informations pour qu'on se doute de ce qui se passe.
Donc dans l'idéal soit tu enlèves ce genre de phrases, soit tu introduit l'embuscade dans le dialogue.

Sus aux grobis !


Ô Grungni, Ouvreur du Monde Souterrain, Entends-moi.
Ô Grungni, Pèlerin des Chemins Secrets, Vois ma souillure.
Ô Grungni, Cœur de Pierre et D'Acier, Accepte mon hommage.

Josef Skorgrim, Seigneur des Runes de Kazad Goruz, la Forteresse de la Corne.
Revenir en haut Aller en bas
thorinbarbeblanche
Ancien
Ancien
thorinbarbeblanche

Nombre de messages : 1920
Age : 26
Localisation : margencel
Date d'inscription : 08/01/2013

L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek Empty
MessageSujet: Re: L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek   L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek EmptySam 19 Jan 2013 - 3:17

Josef Skorgrim a écrit:
Donc dans l'idéal soit tu enlèves ce genre de phrases, soit tu introduit l'embuscade dans le dialogue.

C'est fait. Mouais

Maintenant il me faut réfléchir un peu à la suite.


Une rancune s’écrit avec le sang des rois nain 9 dammaz kron
Mais elle s'efface avec le sang des peuples. tué
Revenir en haut Aller en bas
thorinbarbeblanche
Ancien
Ancien
thorinbarbeblanche

Nombre de messages : 1920
Age : 26
Localisation : margencel
Date d'inscription : 08/01/2013

L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek Empty
MessageSujet: Re: L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek   L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek EmptyVen 25 Jan 2013 - 15:26

Maudits peaux vertes...

Ce n’était pas une petite bande qui leur fonçait dessus. L'affrontement allait être brutal et sanglant.
Au côté de Skimgorn à l'avant de la ligne de défense mise en place à la hâte, le Thane serrait le manche de sa hache et se préparait à recevoir l'assaut des orques qui s'approchaient à toute allure. Ceux qui ne tombaient pas sous les tirs des arbalètes ou des armes à poudre desquelles la fumée envahissait l’atmosphère abattraient bientôt leurs immenses armes sur sa ligne de guerriers.
Il savait comment ça allait se passer ensuite. Il avait déjà vécu ça plusieurs années auparavant lors de la bataille de la porte scellée.
De nombreux souvenirs lui revinrent à l'esprit à ce moment. Les cris lors de la bataille, la mort de ses frères et ses blessures. Mais surtout il se souvint de son retour à la forteresse.

Après la bataille, le Thane et les survivants de son clan étaient retournés à Zhufbar afin de fêter dignement la victoire des leurs sur les envahisseurs peaux vertes. Bien que la honte commençait à s'emparer du Thane celui-ci ne le laissa pas transparaître et se montra aussi souriant et fier que possible.
Hélas la cérémonie ne se passa pas comme prévue. Quand ils furent tous assis à la table du roi Morgrim et que le repas fut servi, celui-ci se leva et demanda en regardant en direction de Thorgrek :
" Que fait ce sale lâche à ma table ?
- Lâche ? S'exclama Thorgrek. Comment oses-tu me traiter de lâche ?
- Oui lâche. Tu t'es enfuis et à faillis à ton honneur et à tes ancêtres. Sans l'arrivée des renforts tu aurais abandonné le fort aux orques.
- Tes renforts ne sont pas arrivés quand nous en avions besoins. Je ne suis pas responsable de...
- SILENCE LÂCHE ! S’énerva le roi à la barbe noire qui se leva de son trône. L'assemblée s'immobilisa et tous devinrent livides. Tu aurais dû tenir ta position face aux Gobelins, pas te comporter comme eux.
- REDIS ÇA ! Hurla le Thane en se levant violemment de sa chaise, renversant par la même cuillères et chopes. COMMENT OSES-TU M'INSULTER ? Le visage du Thane vira au rouge et tous s’inquiétèrent de la tournure que prit la situation.
- JE SUIS LE ROI ET TOI TU NE VAUX PAS MIEUX QUE NOS ENNEMIS.
- JE VAIS TE FAIRE REGRETTER TES PAROLES. Dit-il en prenant sa hache, tandis que les gardes du roi empoignaient les leurs et se préparaient à défendre leur seigneur.
- Non Thorgrek, fit Dlarin en empêchant son amis de commette une trop grande erreur.
- Calme-toi ! Rajouta sa femme.
- Comment oses-tu me défier ? Dit le roi sur un ton des plus sévères. Pour cette insulte, et pour ton comportement honteux, je te chasse de la ville Thorgrek. Désormais tu n'es plus des nôtres. Je te bannis toi et les tiens.''

Bannis... Cela n’était pas possible, pas lui...
Le visage du Thane passa instantanément du rouge au blanc.
'' Mon seigneur, demanda Dlarin au roi. Je vous prie de revenir sur cette décision, nous ne...
- Silence Dlarin, tu n'as pas à contredire mes choix. Puisque tu as tant pitié pour ton ami tu partiras avec lui. Je vous déclare tous étranger au peuple nain et j'enverrais des émissaires afin que votre situation soit connue de tous les rois nains. Aucune forteresse ne vous accueillera plus jamais.
- Mon seigneur je...
-Il suffit. Gardes, conduisez ces traites loin de ma vue !
-TU ME LE PAYERAS FILS DE CHIENNE. JE TE LE JURE. Hurla le Thane tandis que les gardes les conduisaient de force hors de la pièce.
- LÂCHEZ-MOI BANDE D'INGRATS ! Vociféra Salda que les gardes traînaient sans le moindre respect.
- NE ME TOUCHEZ PAS SINON... Rajouta Skimgorn qui brisa le nez d'un garde et cassa le poignet d'un autre pendant l’opération."

Et tandis que d'autres de sa famille et de ses proches étaient ainsi traités, ils furent jetés dehors avec quelques-unes de leur affaires personnelles que les gardes n'avaient pas confisqué. D'autres partirent avec eux, comme Grimbor, tavernier qui devait sa vie à Thorgrek et ne pouvait pas l'abandonner, ou Berkson Drakador, vieil ami du Thane qui ne l'avait jamais laissé dans le pétrin, ou encore l'ingénieur Davadrok, que personne ne pouvait supporter de toute façon tant il était excentrique et asocial...Et probablement un peu fou...

Ainsi se retrouvèrent ils tous sur les routes à errer sans fin. Ainsi devinrent-ils les bannis du peuple nain. Ainsi naquit la légende du Thane Thorgrek. Et ainsi se retrouvèrent-ils seul face à une bande d'orques plusieurs années plus tard.

Le choc était imminent. Le Thane était prêt à se battre pour survivre car il avait encore une chose à faire...

Une promesse à tenir...Et une vengeance à accomplir.


à suivre sourire


Une rancune s’écrit avec le sang des rois nain 9 dammaz kron
Mais elle s'efface avec le sang des peuples. tué


Dernière édition par thorinbarbeblanche le Ven 3 Mai 2013 - 4:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
minimindji
jeune nain
jeune nain
minimindji

Nombre de messages : 180
Age : 22
Localisation : Toronto , Canada
Date d'inscription : 14/06/2012

L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek Empty
MessageSujet: Re: L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek   L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek EmptyDim 24 Fév 2013 - 15:05

Génial , une suite , viteeee !!!


Connaissez-vous la blague de l'orc qui demande son chemin à un nain ?
" Les nains " de Markus Heitz
Revenir en haut Aller en bas
thorinbarbeblanche
Ancien
Ancien
thorinbarbeblanche

Nombre de messages : 1920
Age : 26
Localisation : margencel
Date d'inscription : 08/01/2013

L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek Empty
MessageSujet: Re: L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek   L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek EmptyLun 25 Fév 2013 - 12:04

Patience j'y travaille clin d\'oeil


Une rancune s’écrit avec le sang des rois nain 9 dammaz kron
Mais elle s'efface avec le sang des peuples. tué
Revenir en haut Aller en bas
thorinbarbeblanche
Ancien
Ancien
thorinbarbeblanche

Nombre de messages : 1920
Age : 26
Localisation : margencel
Date d'inscription : 08/01/2013

L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek Empty
MessageSujet: Re: L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek   L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek EmptyVen 29 Mar 2013 - 11:42

Maudits peaux vertes.

L'affrontement avait était terrible, les lourdes armes des orques avaient fauché de bons guerriers et mutilé les survivants. Mais pire que tout, Berkson Drakador était mort.
Berkson mort... Son ami depuis toujours avait péri des mains d'un orque particulièrement violent. Le Thane songeait à tous les moments qu'ils avaient passés ensemble et à tout ce qui lui devait. Il lui avait sauvé la vie bien des fois et l'avait suivi sans hésitation dans sa vie de paria. Et maintenant il était mort sans pouvoir être enterré au côté de ses prestigieux ancêtres. Le Thane sentit monter en lui, en plus du chagrin, un sentiment de rage, tout autant à l'encontre des peaux vertes que du roi responsable de tout cela. Pour lui, il était mort en héros... Pour les autres nains, il était mort en banni.
D'autres avaient étés blessés mais s’en remettraient. Ils avaient eu la chance de rencontrer un couvent de prêtresses de Valaya qui avaient guéris leurs blessures. Les blessures de Skimgorn guérissaient vite et il pourrait de nouveau s'acharner sur les jeunes guerriers. Le forgeron ne devait sa vie qu'à l’intrépidité et à la force de sa fille Kandela, les étranges bombes expérimentales de Davadrok provoquèrent des dégâts terribles chez les peaux vertes (quand elles fonctionnaient) et le talent martial, la discipline et l’équipement des nains firent le reste.

Le Thane s'en était sorti avec de légères ecchymoses, beaucoup n'avaient pas eu cette chance. Les prêtresses étaient arrivées comme un don du ciel et sauvèrent de nombreuses vies. Son propre fils avait été gravement blessé mais, grâce à la bonté de Valaya, il se remettait de ses blessures.

"Il faut que Skimgorn lui enseigne plus de techniques et plus rapidement" Pensa-t-il.

Il lui fallait également une nouvelle arme, la sienne s’étant brisée sur une armure d'orque noir pendant le combat. Il avait ramassé un poignard et c’était battu avec ; et c'est là qu'il avait compris. "Il me faut une épée." c’était-il dit. "Quand le forgeron pourra de nouveau faire son travail, il m'en fabriquera une."

Il s'assit sur une pierre tandis que Grilda lui servait un bol de bouillon. Il pensa soudain à la mort, à sa propre mort et se demanda ce qui se passerait ensuite. Son fils serait-il à la hauteur? Et sinon qui lui succéderait? Dlarin? Skimgorn?
Le bouillon était chaud et il l'avala d'un trait tant il avait faim. La soirée était déjà bien avancée et la nuit ne tarderait pas à tomber, il faudrait repartir le lendemain. Confortablement assis, Thorgrek commença à chanter. Et c'est ainsi que la nuit le trouva, chantant sous un coucher de soleil rouge de tout le sang versé.

"Les pieds dans l'eau noir et la tête dans la lumière
Au son des fourneaux et des pioches fendant la pierre
Derrière la haute porte scintillante comme les étoiles
Creuse les mineurs vers les profondeurs abyssales
..."


A suivre. nain4 sourire


Une rancune s’écrit avec le sang des rois nain 9 dammaz kron
Mais elle s'efface avec le sang des peuples. tué


Dernière édition par thorinbarbeblanche le Lun 29 Avr 2013 - 7:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gromdal Drekgiti
Longue barbe
Longue barbe
Gromdal Drekgiti

Nombre de messages : 652
Age : 23
Localisation : Somewhere, beyond the sea ... tralalaaaa
Date d'inscription : 02/09/2012

L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek Empty
MessageSujet: Re: L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek   L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek EmptyLun 8 Avr 2013 - 1:34

Salut !

Voilà un moment que je suis tes récits de près, et voilà que je me décide à poster.

Alors tout d'abord, parlons des points positifs : c'est dynamique, l'écriture et fluide, bref, on accroche facilement au récit, de plus le jeu des révélations progressives fait que l'on veut en savoir toujours plus. En fin de compte, c'est une bon récit qu'il y a là.

Mais il y a néanmoins quelques points négatifs que je vais m'efforcer de relever.

Tout d'abord, le respect du background. Parce qu'il y a quelques aspect du background des Nains que tu bafoues dans ton récit. moqueur
Car il y a certaines infos qui ont été fixées par GW et que nous pauvres écrivailleurs devons respecter :
- Le roi actuel de Zhufbar s'appelle Barundin Throndinson, et son père, lui aussi roi, était Throndin Coeur de Pierre.
- La scène du repas m'a choquée. De un, la réaction de Thorgrek est trop artificielle à mes yeux (mais je le redirais plus tard parce que là on parle de Bckg), et de deux : les Nains ont une règle d'éthique très importante, qui est de ne jamais, mais au grand jamais, ce battre devant une femme, ni de trop s'énerver comme il le fait. C'est pour ça que généralement, la grande prêtresse de Valaya ou la reine siège au grand conseil de chaque forteresse : pour pas que tous se foutent sur la g***le. Bref, scène complètement déplacée. Surtout que les Nains sont des "hommes" d'honneur, très à cheval sur les règles, donc même traité de lâche je trouve la réaction de Thorgrek aberrante. Surtout couplée avec ce que je rajouterait plus tard.
Une dernière chose à propos de cette scène : que le roi (je vais pas dire Morgrim vu que ce n'est pas son vrai nom Siffle) tutoie Thorgrek, d'accord : c'est son subalterne. Mais l'inverse, non. Oui, on est pas chez les Elfes, etc etc, mais les Nains ne sont pas exempts ni d'éthique ni de certaines autres règles de vie. Donc qu'il tutoie son roi (un autre thane, OK, mais là, son roi !) ça m'a énormément étonné.
- Une dernière chose : un couvent de prêtresses de Valaya en plein Kislev ? DEUS EX MACHINA ! joyeux Ou un truc du genre.
Parce que de un je ne pense pas que les prêtresses de Valaya aillent se balader comme ça hors de leurs forteresses. Et de deux parce que justement, les prêtresses de Valaya ne s'organisent pas en couvent mais en temples qui sont présents dans chaque forteresse (ou presque). Autrement dit : des temples de Valaya qui traînent tous seul = presque improbable. Donc il en va de même pour les prêtresses. D'ailleurs, déjà que les Naines sont rares, c'est encore plus rare pour les prêtresses, alors qu'elles partent de leur citadelle avec de grandes chances de ce faire tuer (vu que les femmes nains ne sont pas entrainées à combattre mais plutôt à rester planquées en sécurité chez leurs maris) ça me parait très, mais alors là très très, improbable.

Je vais donc passer à la suite mon comm' : l'artificialité de certains passages et le décalages entre les textes.
"Bien que la honte commençait à s'emparer du Thane celui ci ne le laissa pas transparaître et se montra aussi souriant et fier que possible. "
Là ce que je comprends dans ce passage, c'est que Thorgrek a un pressentiment de tout ce qui va se passer. Alors pourquoi est-il tant choqué, énervé et étonné des réactions de son roi s'il les avait pressenties ? Surtout que ça montre bien qu'il sait qu'il a commis une faute, or ce que tu écris après nous montre qu'il nie ce fait. Gros problème, parce que en deux lignes, tu passes d'une extrême à une autre. Pas logique. (ce qui rend cette scène où Thorgrek pique sa crise encore plus aberrante)
"Quand ils furent tous assis à la table du roi Morgrim et que le repas fut servis, celui ci se leva et demanda en regardant en direction de Thorgrek :"
Pourquoi il ne le fait pas dès le début, soit quand ils rentrent dans la salle ? Tu ne vas quand même pas me dire qu'il ne les avait pas vus alors qu'ils s'installaient et se trimbalaient juste devant ses yeux, quand même ?

Bon, aller, la dernière partie : les fautes de grammaire et d'orthographes. C'est dommage parce que tu en fais beaucoup et ça nuit à la bonne lecture de tes textes qui sont, mis à part quelques détails, très bien. Quelques exemples :
"les lourdes armes des orques avaient fauchées de bons guerriers et mutilait les survivants"
Attends, ce sont les "lourdes armes" qui mutilent les survivants, donc c'est "mutilaient".
Pareil : tu utilises le verbe "avoir", donc le participe ne porte aucune marque (pluriel, féminin, masculin, singulier), SAUF si le COD est placé avant le verbe, auquel cas le participa prend la marque de ce COD. Donc c'est : "avaient fauché".
"quelques unes de leur affaires personnelles que les gardes n'avaient pas confisqués."
Encore une fois, le problème du verbe "avoir", avec lequel le participe s'accorde avec le COD si ce dernier est avant le verbe. Ici c'est le cas : on écrit donc "confisquées". En plus le édterminant n'est pas accordé avec le nom auquel il est rattaché : ce sont "leurS affaires personnelles".

Enfin bon, tu as compris, c'est genre de fautes que l'on retrouve tout au long du texte.

Aller, ne te décourage pas, j'aime beaucoup ton récit et c'est pour ça que je poste : pour te montrer ce que tu dois amélirer afin qu'un jour tu puisses nous sortir un récit presque parfait. trinquer

Grom'


Spoiler:
 

Traduction réalisée d'après Grudgelore, de Nick Kyme et de Gave Thorpe.
Revenir en haut Aller en bas
http://karak-grom.webnode.fr/
thorinbarbeblanche
Ancien
Ancien
thorinbarbeblanche

Nombre de messages : 1920
Age : 26
Localisation : margencel
Date d'inscription : 08/01/2013

L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek Empty
MessageSujet: Re: L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek   L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek EmptyMar 9 Avr 2013 - 12:21

pas drôle
Bon que dire... Résumons tout cela.
Je tiens à rappeler que je ne suis pas un aussi grand connaisseur du background des nains que vous autres. J'ai fais ce récit par pur plaisir, donc sans trop me préoccuper de ce qui sont pour moi de simples détails.

- D'abord pour le roi de Zhufbar, j'ai pris les infos que j'ai pus trouver sur ce site. Les noms que tu me donnes me sont totalement inconnus.
- Pour moi l’honneur bafoué passe avant le respect des règles, surtout dans ce cas la. Je ne pense pas qu'un Thane resterait sans rien faire, surtout s'il a un aussi mauvais caractère. Je ne connais pas les règles des nains dans les détails alors j'essaye de leur donner un caractère et des réactions naturelles à mes yeux.
- Si le Thane tutoie le roi, c'est surtout car il ne se contrôle plus. Moi ça ne m'avait pas choqué mais je ferais plus attention la prochaine fois.

- Pour les prêtresses... J'aurais peut-être mieux fait de le dire mais ils ne sont plus en Kislev, ou du moins plus au centre ou au nord, ils sont un peu plus au sud. Je ne savais PAS DU TOUT comment fonctionne un couv... enfin je veux dire un temple de prêtresses de Valaya sournois . J’imaginais des processions allant de villages en villages et accompagnant les pèlerins ou les soldats. Et surtout cette idée que les femmes naines sont rares me gêne réellement, tellement que en général je préfère passer outre. Pour une race qui vit si longtemps et dans laquelle les hommes meurent quasiment tout les jours, cela me choque que le déséquilibre ne soit pas dans le sens inverse. C'est contre le background mais c'est comme ça.

Gromdal Drekgiti a écrit:
"Bien que la honte commençait à s'emparer du Thane celui ci ne le laissa pas transparaître et se montra aussi souriant et fier que possible. "

Penserais tu vraiment être bannit pour une faute comme celle ci ? Il a honte mais ne veut pas le montrer car c'est la victoire des siens. Il ne pensait pas être punit par son roi mais ressentait une certaine honte personnelle. C’était un échec, pas un crime mais il a été punit comme tel. Je ne vois pas quoi dire d'autres.

Gromdal Drekgiti a écrit:
"Quand ils furent tous assis à la table du roi Morgrim et que le repas fut servis, celui ci se leva et demanda en regardant en direction de Thorgrek :"

Le roi attendais que tout le monde soit la pour rendre son verdict devant tout ses sujets. Respect du protocole et de sa fonction, il a préféré attendre le moment ou tous seraient la pour l'entendre.


Les fautes maintenant... La j'ai aucune excuse nain 11 saoul . se sont souvent des fautes d'inattentions et merci de me les faire remarquer. J’essayerais de faire un peu plus attention la prochaine fois. (PS: non ce n'est pas "mutilaient" que j'aurais du écrire mais "mutilé" car c'est un participe passé... nain 10 clin d\'oeil. Je vais corriger ça ).

Voila... Donc il y a des choses que je modifierais mais aussi d'autres que je ne changerais pas. Je ferais attention à l’orthographe et j’essayerais de coller un peu plus au background. Mais je ne ferais pas un récit presque parfait, je ferais un récit qui me plait avec un personnage dans un monde que je tente de rendre le plus réaliste possible. Mais désormais si j'ai un doute je te demanderais des conseils sur le background clin d\'oeil .
Je vais réfléchir un peu à la suite de ses aventures avant de continuer, mais je vais faire vite sournois (Malgré mes examens)


Une rancune s’écrit avec le sang des rois nain 9 dammaz kron
Mais elle s'efface avec le sang des peuples. tué
Revenir en haut Aller en bas
Gromdal Drekgiti
Longue barbe
Longue barbe
Gromdal Drekgiti

Nombre de messages : 652
Age : 23
Localisation : Somewhere, beyond the sea ... tralalaaaa
Date d'inscription : 02/09/2012

L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek Empty
MessageSujet: Re: L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek   L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek EmptyMar 9 Avr 2013 - 12:59

Ne t'inquiètes pas, moi aussi je fais plein d'erreurs dans mes récits. clin d\'oeil
Loin de moi l'idée de te démonter, au contraire, je corrige pour que tu puisses t'améliorer au fil de tes récits !

thorinbarbeblanche a écrit:
- D'abord pour le roi de Zhufbar, j'ai pris les infos que j'ai pus trouver sur ce site. Les noms que tu me donnes me sont totalement inconnus.
Ooh ! Mes sources ! Je devais avoir trop bu ce soir. tourni
Nan, donc je tiens mes sources du livre BL (donc "fluff agréé/corrigé par GW") de Gav Thorpe : Le Flambeau des Rancunes.

thorinbarbeblanche a écrit:
Pour moi l’honneur bafoué passe avant le respect des règles, surtout dans ce cas la. Je ne pense pas qu'un Thane resterait sans rien faire, surtout s'il a un aussi mauvais caractère. Je ne connais pas les règles des nains dans les détails alors j'essaye de leur donner un caractère et des réactions naturelles à mes yeux.
Je sais, mais devant une dame... Siffle
Surtout que les Nains sont un peuple très à cheval sur les règles donc il faut faire bien attention dans ces cas là. clin d\'oeil
Pareil pour le tutoiement.
Je ne dis pas qu'il ne doit pas s'énerver, mais là il va vraiment, vraiment loin. Trop loin, à mes yeux, en fait. clin d\'oeil

thorinbarbeblanche a écrit:
J’imaginais des processions allant de villages en villages et accompagnant les pèlerins ou les soldats.
Ah, elles peuvent voyager mais c'est très, vraiment très rare pour des Naines. Mais bon comme tu dis qu'elles sont "tombées comme un don du ciel", ça peut passer. clin d\'oeil
Juste le mot "couvent" qui gêne... Autant remplacer par "une petite procession de prêtresses de Valaya en pélerinage" ou un truc du genre, et tout de suite je trouve que ça rend déjà beaucoup mieux. étonné
La plupart du temps, elle ne sortent que pour suivre une armée allant au combat pour en soigner les blessés. (Honour Keeper, de Nick Kyme)

thorinbarbeblanche a écrit:
Gromdal Drekgiti a écrit:
"Bien que la honte commençait à s'emparer du Thane celui ci ne le laissa pas transparaître et se montra aussi souriant et fier que possible. "
Penserais tu vraiment être bannit pour une faute comme celle ci ? Il a honte mais ne veut pas le montrer car c'est la victoire des siens. Il ne pensait pas être punit par son roi mais ressentait une certaine honte personnelle. C’était un échec, pas un crime mais il a été punit comme tel. Je ne vois pas quoi dire d'autres.
Oui, c'est punissable. La fuite, c'est comme les grobis, ça ne se pardonne pas, ou alors ça se rachète difficilement.
Le porteur de la Grande Bannière de Karak Ungor aurait pû être banni car il avait failli à son devoir en fuyant. Mais comme il est mort pendant cette fuite, la famille a été graciée. Mais il aura fallu que son petit-fils meurt en défendant la grande bannière pour restaurer l'honneur du clan. (Honour Keeper, toujours)
Fuir, pour un simple guerrier, ça peut se comprendre, mais plus la responsabilité est grande, plus la sentence est terrible ! Le porteur de la Grande bannière ne dirigeait même pas l'assaut, et pourtant, qu'il eut survécu, son clan aurait été exilé à jamais du Karak. Alors imagine le Thane qui dirige l'assaut !
L'exemple le plus flagrant est celui du porteur du trône du Thorgrim, qui pour avoir déserté son poste, à condamné son clan à l'oubli TOTAL !
Comme quoi, plus la faute est grande, plus la punition l'est. Donc pour moi, oui, Thorgrek aurait dû s'attendre à un bannissement.
Ce qui ne l'empêche pas de s'énerver, bien sûr, mais de façon moins... exagérée. nain 10 clin d\'oeil


thorinbarbeblanche a écrit:
Gromdal Drekgiti a écrit:
"Quand ils furent tous assis à la table du roi Morgrim et que le repas fut servis, celui ci se leva et demanda en regardant en direction de Thorgrek :"
Le roi attendais que tout le monde soit la pour rendre son verdict devant tout ses sujets. Respect du protocole et de sa fonction, il a préféré attendre le moment ou tous seraient la pour l'entendre.
Dans ce cas là, c'est la formulation qui coince : pourquoi demande-t-il ce qu'ils font à sa table s'il sait qu'il veut les bannir ? Et pourquoi une réaction aussi soudaine qu'est la colère, qui est comme le souligne ta formulation, causée par un effet de surprise, qui est en fait inexistant auparavant.
Une déclaration simple, franche, dur et peut-être hurlée, d'accord, mais le "que fait ce lâche à ma table !?" est inapproprié. Pourquoi pas quelque chose de plus similaire comme :
"Thane Thorgrek ! Vous êtes un lâche : quittez cette table, cous n'avez rien à y faire ! Je vous l'ordonne !"
Ou un truc du genre qui collera plus à ton style car je ne peux imiter.

Et puis pour les fautes d'orthographe, tu sais, tout le monde en fait, moi le premier ! bourré
Ce n'est pas bien grave mais le moins il y en a, le mieux c'est pour la lecture !
Alors fais comme moi, qui pourtant déteste me relire, et, quelques temps après avoir écrit ton récit, relit le avant de le poster : ça permet d'enlever la plupart des fautes. (et puis si en plus tu écris le truc sur Word ou Open Office, il ne devrait plus rester grand chose)

Aller, courage et LA SUIIIIIIIIITE ! nain 7 surprise

trinquer

Grom'


Spoiler:
 

Traduction réalisée d'après Grudgelore, de Nick Kyme et de Gave Thorpe.
Revenir en haut Aller en bas
http://karak-grom.webnode.fr/
thorinbarbeblanche
Ancien
Ancien
thorinbarbeblanche

Nombre de messages : 1920
Age : 26
Localisation : margencel
Date d'inscription : 08/01/2013

L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek Empty
MessageSujet: Re: L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek   L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek EmptyMer 10 Avr 2013 - 9:26

Ok. Pour les prêtresses je le ferais plus promis... calme
Sinon je ne crois pas avoir grand chose à rajouter. Leurs réactions sont en phases avec leurs personnalités plus qu'avec un quelconque background. Il faut savoir que ce roi est un bon salopard et je voulais que ça se ressente dans ces actions et sa mise en scène. Il ne veut pas dire "comment ose tu t'asseoir à ma table ?" mais "maintenant que tous sont la pour m'entendre je peux dire mon discours", voila.

Sinon la suite ? Ben j'y travaille. Je peux juste vous dire qu'il y aura surement du combat et des haches cri de guerre


Une rancune s’écrit avec le sang des rois nain 9 dammaz kron
Mais elle s'efface avec le sang des peuples. tué
Revenir en haut Aller en bas
Gromdal Drekgiti
Longue barbe
Longue barbe
Gromdal Drekgiti

Nombre de messages : 652
Age : 23
Localisation : Somewhere, beyond the sea ... tralalaaaa
Date d'inscription : 02/09/2012

L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek Empty
MessageSujet: Re: L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek   L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek EmptyMer 10 Avr 2013 - 9:41

thorinbarbeblanche a écrit:
Leurs réactions sont en phases avec leurs personnalités plus qu'avec un quelconque background. Il faut savoir que ce roi est un bon salopard et je voulais que ça se ressente dans ces actions et sa mise en scène. Il ne veut pas dire "comment ose tu t'asseoir à ma table ?" mais "maintenant que tous sont la pour m'entendre je peux dire mon discours", voila.
Voilà, là je comprends mieux ! nain4 sourire

D'ailleurs ça se passe quand ton récit ? question

thorinbarbeblanche a écrit:
Sinon la suite ? Ben j'y travaille. Je peux juste vous dire qu'il y aura surement du combat et des haches cri de guerre
Mouahahahahhahaha.... porte étendard

Grom'


Spoiler:
 

Traduction réalisée d'après Grudgelore, de Nick Kyme et de Gave Thorpe.
Revenir en haut Aller en bas
http://karak-grom.webnode.fr/
thorinbarbeblanche
Ancien
Ancien
thorinbarbeblanche

Nombre de messages : 1920
Age : 26
Localisation : margencel
Date d'inscription : 08/01/2013

L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek Empty
MessageSujet: Re: L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek   L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek EmptyVen 12 Avr 2013 - 13:24

Gromdal Drekgiti a écrit:
D'ailleurs ça se passe quand ton récit ?'

Hola laisse moi réfléchir. En 2523 il me semble.


Une rancune s’écrit avec le sang des rois nain 9 dammaz kron
Mais elle s'efface avec le sang des peuples. tué
Revenir en haut Aller en bas
Gromdal Drekgiti
Longue barbe
Longue barbe
Gromdal Drekgiti

Nombre de messages : 652
Age : 23
Localisation : Somewhere, beyond the sea ... tralalaaaa
Date d'inscription : 02/09/2012

L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek Empty
MessageSujet: Re: L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek   L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek EmptyVen 12 Avr 2013 - 14:00

Eh bien tu vois le problème c'est qu'en 2523, le fluff de Zhufbar est "fixé", cad qu'un auteur officiel est passé par la et donc que nous simples écrivains "non-officiel" sommes obligés de respecter ce fluff établi.
Je te conseille donc, pour pouvoir agir tranquillement et surtout comme tu veux avec "ton" roi de Zhufbar, de décaler ton histoire de deux bons siècles dans le passé, soit dans une époque non "fixée". Comme ca, libre a toi de faire tout ce que tu veux comme tu le veux.

En espérant que ca t'aide,

Grom'


Spoiler:
 

Traduction réalisée d'après Grudgelore, de Nick Kyme et de Gave Thorpe.
Revenir en haut Aller en bas
http://karak-grom.webnode.fr/
thorinbarbeblanche
Ancien
Ancien
thorinbarbeblanche

Nombre de messages : 1920
Age : 26
Localisation : margencel
Date d'inscription : 08/01/2013

L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek Empty
MessageSujet: Re: L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek   L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek EmptyVen 12 Avr 2013 - 14:15

Gromdal Drekgiti a écrit:
En espérant que ca t'aide'

Ben justement ça m'aide pas du tout. Au contraire ça me complique tout.
Considérez que ça se passe quand vous pensez que c’est le mieux...

Tant que j'y suis, voila d'où vient "mon" roi:
https://romarik.forumactif.com/t2338-description-zhufbar


Une rancune s’écrit avec le sang des rois nain 9 dammaz kron
Mais elle s'efface avec le sang des peuples. tué
Revenir en haut Aller en bas
Gromdal Drekgiti
Longue barbe
Longue barbe
Gromdal Drekgiti

Nombre de messages : 652
Age : 23
Localisation : Somewhere, beyond the sea ... tralalaaaa
Date d'inscription : 02/09/2012

L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek Empty
MessageSujet: Re: L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek   L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek EmptyVen 12 Avr 2013 - 14:39

Notre bon roi a du prendre une mauvaise source, ou du moins une source non officielle car j'ai devant moi un livre de la BL, donc une source sûre et surout officielle, qui me certifie que Barunbin Throndinson est bel et bien le roi actuel de Zhufbar...

D'ailleurs il faut se méfier de sources comme Nains Pierre Et Acier dont j'ai malheureusement l'impression que l'auteur se fichait complètement du fluff deja établi. Je pense tout particulierement au systeme de runes qui n'est même pas le même que celui du LA, qui est pourtant la plus officielle de toutes les références !

Grom'


Spoiler:
 

Traduction réalisée d'après Grudgelore, de Nick Kyme et de Gave Thorpe.
Revenir en haut Aller en bas
http://karak-grom.webnode.fr/
thorinbarbeblanche
Ancien
Ancien
thorinbarbeblanche

Nombre de messages : 1920
Age : 26
Localisation : margencel
Date d'inscription : 08/01/2013

L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek Empty
MessageSujet: Re: L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek   L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek EmptyVen 12 Avr 2013 - 14:44

Voit ça avec lui...
Quand à moi je continue comme je peux mon histoire...


Une rancune s’écrit avec le sang des rois nain 9 dammaz kron
Mais elle s'efface avec le sang des peuples. tué
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek Empty
MessageSujet: Re: L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek   L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire d'un paria: le Thane Thorgrek
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» [RP] Histoire d'un joyeux brigand
» L''histoire de la baguette Rhon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Nains , Duardins , Fyreslayers et Kharadrons :: Créations, Modélismes, Annonces & Divers [Warhammers Nains] :: [Nains] Demeure des Clans [Création Clans/Citadelles/Histoires & récits]-
Sauter vers: