Forum Nains , Duardins , Fyreslayers et Kharadrons

Jeux et loisirs
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue Invité

Nouveautés:
Blog : Si vous souhaitez un mini article tout les jours qui parle de nains ou ce qui les concernent, c'est ici!

Pour ceux qui veulent "Discord" (logiciel vocale gratuit) entre Nains:
Demander l'adresse par mp à "Grodbur Kazgar" membre du forum.

Partagez | 
 

 Garaz Dawi a Khazid-Zan

Aller en bas 
AuteurMessage
NemesIIs
Enfant nain
Enfant nain
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Garaz Dawi a Khazid-Zan    Dim 16 Fév 2014 - 13:43

Salut tout le monde, voici un petit RP que j'avais écrit pour présenter les prémisces de mon clan, ce RP devrait être agrémenté d'autres parties plus tard mais je n'en ai pas le temps pour l'instant. n'hésitez pas a -poser des questions sur le Clan en général, ou si vous voulez en savoir plus tout simplement....
                                                                             - faire des suggestions/réflexions pour améliorer ce qui boîte un peu selon vous.



« Garaz Dawi a Khazid-Zan ».
-
« Les nains rebelles de la Forteresse rouge ».

(inscription figurant sur la porte d'entrèe de la forteresse des Monts du Dos du Dragon.)


Cher Comte Von Graf voici une traduction des fragments de parchemin retrouvé dans les anciennes ruines naines de l'Echine du Dragon, je vous laisse en apprécier la valeur.
Votre Serviteur, NemesIIs.

Citation :
   «De l’Exode du sud des Montagnes du Bord du Monde a la fondation de la Forteresse Rouge. »

   Originaires du sud des montagnes du bord du monde, ces nains ne vivent pas en accord avec les mêmes codes et principes que les nains de l’ « Ungdrin Ankor», le fameux réseau de forteresses naines appelé « Royaume nain » par les humains de l’Empire.
   Plusieurs évènements les ont en effet poussés à évacuer leurs forteresses natales (ce qui est un acte très grave, au sens ou les nains rechigneront toujours à abandonner leurs forteresses ancestrales sauf si le seul moyen d’espérer les récupérer un jour est de fuir). L’honneur personnel prévalant également sur la vie, « fuir » sa forteresse et abandonner les lieux bâtis depuis des millénaires par de glorieux ancêtres est très mal vu dans la société naine traditionnelle.
   La raison la plus souvent invoquée par les archivistes de la Colonie Rouge est la multiplication des assauts Gobelins et Skavens entre -750 et 2503 du calendrier nain (CN) dans la partie sud des Montagnes du Bord du Monde. Un esprit humain pourrait y voir une tentative de fuite banale (ils sont après tout bien moins courageux/obstinés que les Nains) seulement cette explication ne tient pas la route un instant d’un point de vue nain : Certaines forteresses subissent des assauts répétés depuis des millénaires telle la célèbre Karak Azul qui résiste aux assauts ennemis depuis -469 Cent des centaines de Dawi comptent bien passer le restant de leur longue vie à la défendre quitte a y laisser la vie. C’est au contraire avec des regrets immenses que ces nains ont dû évacuer leurs foyers suite à la perte de trois cités majeures Karak Drazh, Karak Azgal et Karak aux Huits Pics. De plus, si dans la société naine l’entraide avec des congénères dans le besoin est une valeur ancestrale, la réputation prime sur cette aide, et un nain sans forteresse est appelé « Ruebatuki Dawi » un « nain indigne de confiance (terme qui désigne aussi les nains expatriés au sein de l’Empire humain) à la différence des « Khazukan Dawi » les citoyens ordinaires vivants dans les forteresses.
   L’explication fournie par le « Dammaz Kron » de Khazid-Zan (Le livre des Rancunes, Dont chaque cité possède un exemplaire, et qui permet aux archivistes nains de retracer l’intégralité de l’histoire de leur peuple) est plus crédible :
   L’actuel emplacement de la Forteresse Rouge, situé sur les Montagnes du Dos du Dragon était déjà une colonie naine non-fortifiée depuis des millénaires (-1498 CN), elle fut détruite par une Waaaagh Orque qui ravageait la région quelques années seulement après l’installation des nains. Les nains du Sud des Montagnes du Bord du Monde n’y retournèrent jamais, car sans nouvelles de leurs compatriotes, leurs forteresses prospéraient et étaient suffisamment protégées pour ne pas avoir a en sortir pour des siècles, sinon plus. Ils avaient surtout affaire a des hordes Gobelines et Skavens, qui les assailliraient pour encore bien longtemps en vérité.
   Cependant, les siècles passèrent et la présence ennemie se renforça dans le Sud des Montagnes du Bord du Monde, la perte des trois principales Cités naines a quelques années de séparations seulement fut un véritable séisme pour les nains du Sud, et pour le peuple Dawi tout entier ! Les Dawi du Sud durent chercher refuge à la Forteresse de Karak Azul, seule cité encore debout dans cette partie des montagnes, seulement celle-ci subissait également les assauts des Grobi (« qui ont l’apparence du gobelin, terme général pour ce que les Humains appellent Peau-Verte). Les Nains de Karak Azul n’avaient donc ni l’espace, ni les ressources, ni pour certains la confiance en ces nains déshérités et donc indignes.
   Comble de malheur, les familles des clans les plus respectés avaient étaient décimés dans les combats pour sauver leurs forteresses, il n’y avait plus aucune issue pour ces citoyens nains et pour les quelques guerriers qui avaient survécu, le chaos pouvait s’installer entre eux a tout moment. Ils firent donc ce que tout nain fait dans ces conditions : Ils se fièrent au plus âgé et donc au plus sage d’entre eux tous.
   Frowin (« Bon Conseiller » en Khazalid) Brise-Bouclier était un vieux nain à la barbe blanche et bien entretenue, tout du moins aussi entretenue que pouvait l’être celle d’un nain qui voyage depuis des centaines de lieues sans dormir par peur des assauts nocturnes. Il avait vu bien des combats et mené bien des guerriers dans les souterrains de l’Ungdrin Ankor face au peuple rat qui depuis bien trop d’années menace son peuple.
   Sa sagesse et son expérience lui firent comprendre que si les nains voulaient retrouver une forme de normalité, ils allaient devoir se passer de l’aide de leurs frères et reconstruire une forteresse. La chose n’était pas aisée car il ne disposait d’aucun titre de Thane (« Seigneur ») et les nains qui le questionnaient venaient tous de forteresses et de clans différents, certains étaient de basse naissance et d’autres étaient proches de la petite notabilité, artisans et mineurs.
   L’imminence d’une attaque des Grobi se faisant ressentir d’après les éclaireurs, il allait falloir prendre une décision et vite. C’est alors qu’un évènement extraordinaire intervint : la Déesse naine Valaya (déesse du Foyer et des soins) lui envoya une vision des montagnes du Dos du Dragon. Mais dans cette vision, les nains étaient désarmés et se faisaient massacrer un à un par la masse grouillante des orques. Ne pouvant compter sur son seul âge pour diriger les nains vers cette contrée au-delà des Terres Arides, il proposa que les Dawi prennent leur destin en main, et décident de la marche à suivre. Pour dix nains un serait chargé de porter l’avis de ses compagnons d’infortune. L’immense majorité était favorable à cette épique traversée, malgré le danger qui les guettait, tandis qu’une minorité voulait aller a l’affrontement quitte à mourir avec honneur sur la terre de ses ancêtres. C’étaient pour la plupart des nains de clans prestigieux même s’ils n’étaient pas nobles. Ils avaient tout a perdre à ne pas reprendre leurs terres alors que les autres avaient un foyer à gagner.
   C’est précisément ici que le schisme culturel se produit entre les nains qui restèrent affronter l’ennemi et qui rejoignirent (du moins pour les quelques survivants qui restèrent) Karak Azul dans l’espoir de conserver quelques titres et ceux qui suivirent Frowin.
   L’échappée dura des semaines, des semaines ou les nains marchèrent de nuit pour éviter les assauts de la gigantesque Waaaaagh !, des semaines ou il fallait rationner l’eau, si rare dans les Terres Arides, sur plus de cinq cent lieues, des semaines pour retarder l’inévitable.
   Durant ces semaines, de très importantes décisions furent prisent en commun, et les Dawi apprenaient comment vivre en démocratie. Frowin voyait ce nouveau peuple d’un œil confiant mais ne pouvait s’empêcher de se rappeler la vision de Valaya. Il proposa donc au Throng (terme nain signifiant à la fois Assemblée et Armée) que les plus aguerris apprirent aux Khazukan à se défendre et à confectionner quelques armes et armures. La décision fut acceptée et amendée : on autoriserait même aux naines le maniement des armes, elles qui traditionnellement vivaient protégées dans les Khazak non tant par machisme nain fantasmé, mais parce que les nains ont une natalité de l’ordre d’une naine pour trois nains, ce qui sur le long terme est un véritable problème pour leur survie.
   Pour la société naine, ce changement est fondamental, car même si le citoyen impérial à une vague idée de ce que peut être le vote, via le système impérial des comtes électeurs, jamais il ne lui viendrait à l’idée qu’il puisse un jour prendre en main son destin. Telle chose ne préexistait pas dans l’Ungdrin Ankor et c’est ce qui fait que bien qu’ils défendent avant tout leur peuple, les nains de Khazid Zan vivent de matière diamétralement opposée à ceux des Montagnes du Bord du Monde.
   Quand ils arrivèrent enfin à quelques lieues des Montagnes du Dos du Dragon, les nains reprirent le fol espoir de croire que leur périple arrivait à sa fin, et qu’ils pourraient reprendre leurs vies dans le confort de la tradition. Mais les cors de guerre Orques se firent entendre, malgré le crépuscule qui aveuglait et la poussière qui se levait dans le lointain.
   Frowin fit sonner les cors du Throng alors que les silhouettes hideuses des orques et gobelins apparaissaient. Les nains s’alignèrent en rangs parfaits, leurs armures étincelantes réfléchissant les rayons du Soleil comme le pouvaient voir les peaux vertes. Ils ne s’attendaient pas à se voir opposer quelconque résistance : les gardiens des forteresses ne leur avait point échappé, même les trois rois nains avaient désormais leurs têtes ornées sur des piques . Cependant ils sentaient que quelque chose n’allait pas, ces nains qu’ils poursuivaient depuis i longtemps et dont ils attendaient la mort ne devaient pas être des guerriers armés et bardés de runes protectrices. Néanmoins ils se délecteraient de leurs chairs quoi qu’il arriverait, ils étaient en sous nombre, et n’avaient pas mangé à leur faim depuis trop longtemps.
   Frowin hurla de sa voix caverneuse retentissant à travers la plaine désolé d’engager la charge, et les Orques sonnèrent eux aussi le début des hostilités. C’est alors que Valaya dans sa bonté infinie aveugla les Orques grâce aux rayons du soleil, qu’ils craignent plus que tout. Une jeune naine fraichement entrainée, nommée Ida (« jeune et puissante » en Khazalid) brisa alors sa formation de combat et partit au devant de sa troupe. Les Brise-Fer qui l’accompagnaient craignant pour sa vie s’en trouvèrent galvanisés et redoublèrent d’ardeur au combat. Ce que ne savait pas cette jeune naine, c’est qu’elle venait de charger la garde seigneuriale d’Azgagh le Massacreur, l’Orque responsable du carnage de sa forteresse natale.
   Aussi inattendu que puisse être cet évènement, il changea tout le cours de la bataille, car les citoyens nains en arme avaient tous en eux une rancune personnelle contre les peaux-verte, que ce soient la perte d’êtres chers ou celle de leur foyer, sans parler de la rage qui animait les tueurs nains, prêts à perdre la vie au combat, mais pas avant d’avoir fait le maximum de victimes.
   Lorsque la jeune Ida arriva en face d’Azgagh protégé par son imposante armure de métal noir, elle ne perdit pas le courage qui l’animait, et commença comme on lui avait appris lors des séances d’entraînement à esquiver les coups lents mais meurtriers des haches orques. Azgagh le Massacreur qui pensait se divertir un instant au combat ne fut pas déçu. Ida esquivait parfaitement ses attaques et tournoyait autour de lui alors que ses compagnons brise fer attaquaient la garde d’Azgagh. On lui avait appris que l’important n’était pas de frapper fort mais de frapper au bon endroit au moment précis. Elle appliquait les leçons reçues par Frowin en personne à merveille, son bouclier runique absorbant les coups de la puissante masse de l’Orque, puis, parvenant à détecter une faille dans son armure au niveau de la gorge, attendit qu’il leva le bras bien haut et planta sa hache dans le cou d’Azgagh, alimentée par le sang de la peau verte, la hache runique devint bleue éclatante, ce qui surpris les orques et les effraya à la vue de leur chef s’écroulant une hache naine dans la gorge.
   La partie était gagnée : des cors orques sonnèrent la retraite, car sans leader naturel ces peaux-vertes craignent jusqu’à l’ombre qui les suit. Des hourras surgirent de partout à la vue de la masse des orques fuyant comme des lapins. Les traînards étaient rattrapés par les tueurs qui ne perdaient jamais une seule occasion de tuer un ennemi, tranchant les gorges et brisant les os.
   La masse des Orques quittait ainsi les terres du Sud, retraversant les Montagnes du Bord du Monde à la hâte vers leurs sombres terres. Les Nains pouvaient enfin respirer, et nulle menace ne viendrait les inquiéter avant longtemps. Les prémices de la forteresse furent bâties à la hâte car l’hiver arrivait, et le climat des Terres Arides est des plus durs. Les nains demandèrent assistance à la forteresse maritime de Barak Varr et sa puissante flotte, afin de disposer d’assez de vivres, celle-ci envoya plusieurs de ses croiseurs dans le Golfe Noir à leur secours.
   Frowin n’eut pas le temps de savourer la prouesse qu’il avait accompli car il était très vieux et les combats l’avaient fatigué. Il mourut paisiblement dans son sommeil quelques années plus tard, alors que le temps était venu pour lui « d’attendre avec ses ancêtres » comme le racontent les légendes naines. Ida qui s’était distinguée de manière prometteuse mais était encore trop jeune pour être élue représentante paraitrait ses compétences et feraient assurément une représentante du peuple très appréciée, elle fut acclamée comme une héroïne après la bataille et obtint le titre de Thane (seul grade militaire autorisé dans la Colonie de Khazid Zan avec celui de Commandant sans quoi c’est le Throng et ses représentants qui décident de la marche à suivre.
   Amalrik Sans-Peur l’ancien chef des Brise-Fer fut récompensé pour son plan de Bataille irréprochable (car l’idée d’armer les civils et de les entraîner était de son fait, et la tactique de « décapitation » de l’armée orque qu’Ida avait appliqué était une technique qu’il lui avait apprise) par le titre de Commandant des armées.
   Une fois la forteresse bâtie, seulement quelques années plus tard, les Dawi assurèrent leur représentation partout sur le vieux continent, que ce soit dans les capitales de l’Empire, de L’Undgrin Ankor (Karaz-a-Karak , ou comme les Hommes l’appellent : « le Pic Eternel ») et commercèrent même bien au-delà grâce aux quelques vaisseaux qu’ils avaient bâti, la situation des Montagnes du Dos du Dragon proche de la mer étant un indéniable avantage.
   Ils choisirent un emblème rouge sang, en souvenir de leurs frères nains tombés au combat, et pour symboliser la lutte de tout un peuple contre son agresseur. Des dizaines de drapeaux et tapisseries ornent désormais les hauts murs de Kazhid Zan, la Forteresse Rouge.
   Aujourd’hui ils tissent des liens étroits avec les autres forteresses naines, même si leur mode de vie iconoclaste d’un point de vue nain, les met en marge de la société naine. Ils ont de très bons rapports avec les impériaux et certains elfes du continent, même si bien sur la raillerie est parfois de mise et l’éternelle mauvaise foi naine également de la partie.
   Bien qu’incomplète ces archives sont de précieux documents retraçant l’épopée légendaire de ce peuple à part dans un monde tiraillé par les égos et l’imminence du chaos.
Revenir en haut Aller en bas
Gromdal Drekgiti
Longue barbe
Longue barbe
avatar

Nombre de messages : 642
Age : 22
Localisation : Somewhere, beyond the sea ... tralalaaaa
Date d'inscription : 02/09/2012

MessageSujet: Re: Garaz Dawi a Khazid-Zan    Lun 17 Fév 2014 - 11:09

Ah ça fait du bien de voir qu'il y en a toujours qui se lancent dans la tâche ardue de créer son propre clan.  trinquer 

Alors je n'ai pas encore tout bien lu pour pouvoir prononcer un jugement sur ton texte, mais je voulais déjà intervenir sur 2-3 points autres.

Déjà, je suis impressionné par la trad' du nom de ton clan... C'est rudement bien tournée, et c'est cool de voir que je ne suis pas le seul (même si j'en suis bien conscient  bourré) à m'intéresser à la chose.  clin d\'oeil  D'ailleurs petite remarque, Khazid signifie plutôt "colonie", ou "ville", que "forteresse".

Sinon, eh bien c'est l'écriture en "simili" Klinkarhun. J'imagine bien que tu as utilisé une des polices de runes naines qui courent le net mais celle-ci s'apparente (selon mon expérience certes limitée) à du Khuzdùl, càd les runes naines de chez Tolkien (elle-même tirée du futhorc, alphabet runique traditionnel anglo-saxon), et non les "véritables" runes du Klinkarhun. Garaz Dawi A Khazid Zan devrai (en Klinkarhun) en effet s'écrire de la manière suivante :


EDIT : je viens de me rendre compte que j'ai fait une petite erreur, j'ai écrit "gakraz" au lieu de "garaz", sorry.  Mouais 

Je possède personnellement une police pour écrire sur Word en Klinkarhun (que j'utilise quand même pas mal comme le prouve ma signature joyeux), et tu peux la télécharger ici : The Klinkarhun Font.  trinquer 
(attention tout de même le système de correspondance entre runes et touches du claviers et assez... particulier, mais tout est marqué sur la photo de la page du site  clin d\'oeil)

Je continuerai plus tard avec un comm' de ton récit, mais j'espère t'avoir déjà aidé, car tu m'as l'air assez passionné et je me sens poussé par le devoir de partager mes maigres expériences avec ceux que ça intéresse.  trinquer

Grom'




Traduction réalisée d'après Grudgelore, de Nick Kyme et de Gave Thorpe.
Revenir en haut Aller en bas
http://karak-grom.webnode.fr/
Elrik Tonnefoudre
jeune nain
jeune nain
avatar

Nombre de messages : 181
Age : 24
Date d'inscription : 17/02/2014

MessageSujet: Re: Garaz Dawi a Khazid-Zan    Lun 17 Fév 2014 - 15:29

Pour moi le truc qui pose le plus problème en terme de fluff c'est l'emplacement de ton Throng.
La chaîne de montagne du Dos du Dragon est actuellement inhospitalière (envahie de peau verte).
Tes nains sont donc soit en état de siège permanent un peu comme la colonie à Karak au huit Pics.
Ce qui implique des problème de logistique avec la fin de ton texte.
Citation :
Une fois la forteresse bâtie, seulement quelques années plus tard, les Dawi assurèrent leur représentation partout sur le vieux continent, que ce soit dans les capitales de l’Empire, de L’Undgrin Ankor (Karaz-a-Karak , ou comme les Hommes l’appellent : « le Pic Eternel ») et commercèrent même bien au-delà grâce aux quelques vaisseaux qu’ils avaient bâti, la situation des Montagnes du Dos du Dragon proche de la mer étant un indéniable avantage.
Aujourd’hui ils tissent des liens étroits avec les autres forteresses naines
Un port et du commerce vers l'extérieur à cet endroit serait dur à faire tenir en terme de fluff. (désolé je suis chiant ><)
Ce sont les seuls "problèmes" que j'ai pu noter. Sinon tout est bien écrit et valable.
Revenir en haut Aller en bas
Gromdal Drekgiti
Longue barbe
Longue barbe
avatar

Nombre de messages : 642
Age : 22
Localisation : Somewhere, beyond the sea ... tralalaaaa
Date d'inscription : 02/09/2012

MessageSujet: Re: Garaz Dawi a Khazid-Zan    Mar 18 Fév 2014 - 0:22

Bon, j'ai finir ton texte, qui est fort sympathique malgré quelques défauts.  clin d\'oeil 
Mes quelques remarques :

Citation :
Frowin (« Bon Conseiller » en Khazalid)
Source de cette traduction ?? Dans mon dico (officiel) de Khazalid c'est "dal" qui signifie "bon". Bon tu me diras il doit bien y avoir des synonymes mais certes j'aimerais quand même voir d'où tu nous sors ça.  bourré 
Citation :
Les nains s’alignèrent en rangs parfaits, leurs armures étincelantes réfléchissant les rayons du Soleil comme le pouvaient voir les peaux vertes.
Après un aussi long voyage dans les désolations des Terres Arides ? Tu rêves mon pote, elles sont sales leurs armures, même s’ils les nettoient chaque soir, voyager dans le désert, ça ne pardonne pas. S’ils s’étaient déjà installés et avaient eu le temps de bien nettoyer leurs armures, oui, mais là… non.  Siffle 
Citation :
à travers la plaine désolé
Désolée.
Citation :
Ida (« jeune et puissante » en Khazalid)
Même remarque que pour Frowin.
Citation :
la garde seigneuriale d’Azgagh le Massacreur
Euh, pour des Peaux Vertes, le terme « garde seigneuriale » est aberrant. Eux-mêmes ne désignent personne d’entre eux « seigneurs », donc pour eux la garde seigneuriale c’est un concept qui n’existe pas. « Garde rapprochée » serait bien plus adéquat.  clin d\'oeil 
Citation :
une rancune personnelle contre les peaux-verte

Peaux vertes.
Citation :
mais pas avant d’avoir fait le maximum de victimes.
C’est dommage le « maximum » brise complètement le rythme du texte tellement il est étranger au registre que tu utilises dans ton récit… « le plus » peut-être, mais « la maximum » fait tâche vis-à-vis du reste de ton texte et c’est bien dommage…
Citation :
la hache runique devint bleue éclatante

Bleu éclatant. (les adjectifs de couleurs composés de plusieurs adjectifs sont invariables)
Citation :
ce qui surpris

Ce qui surprit. (3e personne du singulier)
Citation :
sans leader naturel
Même remarque que pour « maximum », encore que là ça puisse (presque) aller.
Citation :
ces peaux-vertes craignent jusqu’à l’ombre qui les suit
Si c’est (presque) vrai (mais c’est exagéré) chez les gobelins, c’est beaucoup moins vrai (j’irai jusqu’à dire que c’est très faux) dans le cas d’orques. Ils sont lâches certes mais pas peureux à ce point.  tourni 
Citation :
mais était encore trop jeune pour être élue représentante paraitrait ses compétences

Paraîtrait ? Ce ne serait pas plutôt parfaire que tu voulais dire ? Pck celui-là il n’a pas de conjugaison au futur si mes souvenirs sont bons.
Citation :
et feraient assurément une représentante du peuple très appréciée

Ferait. C’est « Ida » qui est le sujet dans la phrase, pas « ses compétences ».

Une dernière chose :
Citation :
Pour moi le truc qui pose le plus problème en terme de fluff c'est l'emplacement de ton Throng.
La chaîne de montagne du Dos du Dragon est actuellement inhospitalière (envahie de peau verte).
Tes nains sont donc soit en état de siège permanent un peu comme la colonie à Karak au huit Pics.
Ce qui implique des problème de logistique avec la fin de ton texte.
Citation :
Une fois la forteresse bâtie, seulement quelques années plus tard, les Dawi assurèrent leur représentation partout sur le vieux continent, que ce soit dans les capitales de l’Empire, de L’Undgrin Ankor (Karaz-a-Karak , ou comme les Hommes l’appellent : « le Pic Eternel ») et commercèrent même bien au-delà grâce aux quelques vaisseaux qu’ils avaient bâti, la situation des Montagnes du Dos du Dragon proche de la mer étant un indéniable avantage.
Aujourd’hui ils tissent des liens étroits avec les autres forteresses naines
Un port et du commerce vers l'extérieur à cet endroit serait dur à faire tenir en terme de fluff. (désolé je suis chiant ><)
Je suis parfaitement d’accord avec ceci. Les Monts du Dos du Dragon (Dragonback Mountain an VO) grouillent de Peaux Vertes ! Les mines d’Ekrund sont une  colonie d’orques et de gobs’ ! Tes mecs vivraient dans un état de siège permanent, alors vas-y pour entretenir des relations avec tout le monde, toussa, pck c’est un peu dure quand tu as des armées de peaux vertes qui t’assaillent par tous les côtés et ce 11 mois sur 12… Bon c’est un peu exagéré mais l’esprit est là. N’empêche que si tu arrives à nous sortir une justification plausible je ne dirai rien.  clin d\'oeil 

Bref ne t'inquiètes pas c'est en écrivant que tu progresseras, alors sors nous une suite, et vite !  trinquer 

Grom'




Traduction réalisée d'après Grudgelore, de Nick Kyme et de Gave Thorpe.
Revenir en haut Aller en bas
http://karak-grom.webnode.fr/
Eoin-Karl
Longue barbe
Longue barbe
avatar

Nombre de messages : 887
Age : 29
Localisation : Tours
Date d'inscription : 11/12/2013

MessageSujet: Re: Garaz Dawi a Khazid-Zan    Mar 18 Fév 2014 - 9:55

Azgagh le massacreur, c'est un seigneur orc qui est sur le site de GW, donc un perso officiel non ?
Du coup, il a sa propre histoire, tu ne chamboule rien en disant que ta naine l'a tué ? :/


Si un problème ne peut se résoudre à l'aide d'un marteau, il ne vaut pas la peine qu'on s'y attarde.
Revenir en haut Aller en bas
NemesIIs
Enfant nain
Enfant nain
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: Garaz Dawi a Khazid-Zan    Mar 18 Fév 2014 - 12:34

Salut tout le monde ! et bien ^^que de remarques, du positif, du négatif c'est important aussi !

Je vais tâcher de répondre point par point : Gromdal Drekgiti comme tu as fait le plus de remarques tu auras l'insigne honneur d'être le premier :

Comme beaucoup de remarques sont sur l'orthographe et/ou des fautes de relecture, je corrigerai ceci en intégrant tes corrections, pour ma défense j'ai écrit ça d'un trait entre 23h et deux heures du matin, j'avais les yeux qui piquaient sur la fin et j'avoue que j'avais plus qu'une envie : poster le tout. Mais merci de la correction elle prouve l'attention portée au texte et ça fait plaisir !

Au sujet des noms : effectivement "Frowin" et Ida"  ne viennent pas de noms Khazalid, (j'avais envie de me faire plaisir, et je ne comptais pas forcément publier le texte au moment ou j'ai commencé a l'ecrire, l'idée m'est venue sur la fin seulement. Je me suis a ce moment là servi de prénoms vikings (que vous pouvez trouver en tapant "prénoms vikings" sur votre moteur de recherche je crois même me rappeler qu'une page quelque part sur le forum les recensent . Ce n'est pas pertinent dans le sens ou les nains ont leur propre noms/écriture runique/etc... ça l'est dans le sens ou les créateurs des nains se sont inspirés des cultures nordiques (les nains viennent de la mythologie des peuples du nord comme les elfes ("alfes") et même les "alfes noirs"  dont le chef est "Malekith"..... si je ne me trompe pas ! De plus ça me permettait d'avoir des prénoms qui signifient quelque chose et j'aime construire mes personnages de cette manière.

Sur le "simili Klinkarhun" effectivement, j'ai pris la police d'écriture qui convenait le mieux n'arrivant pas à trouver "l'originale" qui est elle même une invention Games Workshop TRES inspirée du futharc des peuples norrois : mais je pense utiliser la tienne à l'avenir ! merci du cadeau :D !

En tout cas merci de tes remarques elles m'aideront beaucoup à l'avenir et ça fait plaisir de rencontrer des gens aussi passionnés que soi !

Eoin-Karl a écrit:
Azgagh le massacreur, c'est un seigneur orc qui est sur le site de GW, donc un perso officiel non ?
Du coup, il a sa propre histoire, tu ne chamboule rien en disant que ta naine l'a tué ? :/

Comme quoi on est beaucoup plus inspiré par le réel qu'on ne le pense : Je ne savais pas qu'un personnage orque portait ce nom !! Sur le coup j'imaginais un truc qui ressemblerait un peu a Azogh (pas sur de l'orthographe) le personnage du film le Hobbit (pas du bouquin on s'entend joyeux) !  
[Après vérif' sur GW, lui c'est Azagh moi Az"G"agh, mais ça m'embête cette ressemblance donc je modifierai ça ! :D ]


Elrik Tonnefoudre a écrit:
Pour moi le truc qui pose le plus problème en terme de fluff c'est l'emplacement de ton Throng.
La chaîne de montagne du Dos du Dragon est actuellement inhospitalière (envahie de peau verte).
Tes nains sont donc soit en état de siège permanent un peu comme la colonie à Karak au huit Pics.
Ce qui implique des problème de logistique avec la fin de ton texte.

Entièrement d'accord avec toi, le problème c'est qu'alors, je ne disposais que de peu de sources cartographiques autre que le LA Nains V7, et dans mon souvenir a part une précision sur le fait que la colonie peuplant Ekrund avait été décimée par les orques, il n'y a rien qui disait que ceux ci y résidaient toujours .... D'ailleurs en fait, techniquement sur le LA V8 rien de tel n'est dit, juste "avant poste perdu" et "forteresse perdue". En revanche tu as raison sur une chose à laquelle je n'avais point songé (méconnaissance cartographique des armées bonjour ! ) : c'est que l'endroit est vraiment très très investi par les peaux-vertes, au point qu'en fait je viens de voir que c'est sur ces terres qu'ils résident....
Pour le moment, pas de suggestion à faire pour les modifications si tu as une idée n'hésite pas.

Merci à tout le monde pour vos remarques !


Dernière édition par NemesIIs le Mar 18 Fév 2014 - 12:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eoin-Karl
Longue barbe
Longue barbe
avatar

Nombre de messages : 887
Age : 29
Localisation : Tours
Date d'inscription : 11/12/2013

MessageSujet: Re: Garaz Dawi a Khazid-Zan    Mar 18 Fév 2014 - 12:46

Pas de quoi ! Sinon j'aime assez le récit, les deux trois détails sur le fluff que tu peux corriger après les diverses remarques ne le rendront que plus attrayant :)


Si un problème ne peut se résoudre à l'aide d'un marteau, il ne vaut pas la peine qu'on s'y attarde.
Revenir en haut Aller en bas
Elrik Tonnefoudre
jeune nain
jeune nain
avatar

Nombre de messages : 181
Age : 24
Date d'inscription : 17/02/2014

MessageSujet: Re: Garaz Dawi a Khazid-Zan    Mer 19 Fév 2014 - 10:01

Alors j'ai vérifié le nom du seigneur Orc de GW est Azhag et toi c'est AzGagh ce qui est quand même une grosse différence c'est surtout le massacreur qui induit en erreur tu devrait peut-être changer ce titre. Tu pourrais même dire que c'est un Orc qui à copié le Titre d'Azgagh ==> Azagh est après si mes souvenirs sont bons.
Pour les régions potentiel d'abriter une forteresse Naine tu as l'Empire la Bretonnie moins possible la Tilée l'Escalie (Norsca mais c'est mon fluff à moi ><) Montagne du bord du monde possible. Une colonie est plus probable sur toutes les régions cité ci-dessus.
Si dans ton livre d'armée il y a marqué Perdu c'est qu'aà 99% du temps la forteresse est occupée par des créatures.
Je me base sur Wjdr et les LA (mais ceux-ci sont plus ou moins faux sur certaines version)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Garaz Dawi a Khazid-Zan    

Revenir en haut Aller en bas
 
Garaz Dawi a Khazid-Zan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Nains , Duardins , Fyreslayers et Kharadrons :: Créations, Modélismes, Annonces & Divers [Warhammers Nains] :: [Nains] Demeure des Clans [Création Clans/Citadelles/Histoires & récits]-
Sauter vers: